Résumé d’Inazuma Eleven Reloaded, Ares épisodes 1 et 2 (spoilers)

Ce dimanche 21 janvier avait lieu le grand festival pour célébrer le retour d’Inazuma Eleven. Au programme de cet évènement, deux éléments phares : l’avant-première d’Inazuma Eleven Reloaded et des deux premiers épisodes d’Inazuma Eleven Ares.

L’évènement n’était pas retransmis en ligne, et le public avait pour interdiction de filmer ou prendre des photos, mais cela n’a pas empêché les fans présents sur place de raconter ce qu’ils ont vu. C’est notamment le cas de @soccermohawk et du blog inazuma-eleven-translations, que nous tenons à remercier pour nous avoir donné la permission de traduire et publier leurs résumés ici ! Attention, ce résumé contient bien évidemment des spoilers.

Inazuma Eleven Reloaded

La chanson du générique de début est une reprise de “Tachiagariiyo”, le générique de la première saison.

Inazuma Eleven Reloaded commence pile à la fin de l’épisode 26 de la série originale, après que Raimon ait remporté le Football Frontier. Une fois de retour chez eux, ils décident que la prochaine étape pour eux est de devenir champions du monde. Le coach Hibiki organise alors un match amical avec l’équipe championne de la ligue junior espagnole, Barcelona Orb.

Lors de ce match, Raimon se fait largement dominer par son adversaire. Gouenji tente d’entrée de jeu de marquer avec sa Fire Tornado, mais le gardien l’arrête d’un seul doigt. Raimon retente avec Inazuma Break puis The Phoenix, mais ils ne parviennent pas à marquer.

Barcelona Orb contre-attaque ensuite, et leur capitaine parvient à marquer 8 buts d’affilée sans utiliser la moindre technique. Puis, afin de leur montrer leur véritable niveau, il marque un dernier but à l’aide de sa technique, Diamond Ray, qui transforme le ballon en diamant. Endou n’a pas le temps de réagir, et hésite même à ramasser la balle, comme effrayé, avant de reprendre ses esprits.

Raimon finit par perdre le match. Ils repartent chez eux conscients qu’ils sont loin d’avoir le niveau pour affronter le reste du monde. L’équipe est alors convoquée. Un représentant officiel leur annonce que suite à ce match, il apparaît évident que le niveau du Japon au football est très bas par rapport au reste du monde. Pour y remédier, un comité de renforcement va être mis en place, et il propose aux joueurs de Raimon d’intégrer d’autres équipes pour les aider à progresser (c’est ce qu’on a pu voir dans les épisodes d’Outer Code). Endou accepte, et l’équipe est dissoute.

Les membres du club sont inquiets et n’ont pas envie de se séparer. Kurimatsu estime que tous n’ont pas le niveau pour prétendre à renforcer d’autres équipes. Kidou tente de les rassurer en disant qu’ils resteront toujours unis par leur amour du football. Ichinose et Domon quittent quant à eux le Japon pour retourner en Amérique et s’entraîner davantage. Ils sont accompagnés à l’aéroport par Aki et Haruna. Ces dernières, ainsi que Natsumi, obtiennent des rôles au sein du comité de renforcement. L’épisode se conclut avec Endou, Gouenji et Kidou partant tous les trois chacun de leur côté, promettant de se retrouver sur le terrain en tant que rivaux et de tout donner pour gagner.

La chanson du générique de fin est une reprise de “Seishun Oden”, le générique de fin de la première saison.

Inazuma Eleven Ares — Épisodes 1 et 2

L’épisode 1 commence sur l’île d’Inakuni. Les joueurs de l’équipe d’Inakuni jouent au football et passent un bon moment ensemble. Asuto Inamori accompagne le capitaine de l’équipe, Tatsumi Michinari, voir le principal de leur collège (Fuyukai, l’ancien coach de Raimon). Hélas, ce dernier leur annonce que leur équipe n’a plus les moyens d’exister sans sponsor et que leur terrain va être démoli.

Asuto pique une crise et essaye d’empêcher les ouvriers de démolir leur terrain, mais il se fait rapidement repousser. Et histoire de rajouter à ses malheurs, il apprend que sa mère est hospitalisée et en situation critique. Il accourt pour la voir et, mourante, elle essaye de le réconforter en lui disant que le football sera toujours là pour lui. Asuto passe la nuit à pleurer, un ballon de foot entre les bras.

Le lendemain, son équipe et lui sont convoqués, et on leur apprend que leur dernière chance d’obtenir un sponsor est d’être transférés à Raimon et de remporter un match. Leur adversaire se trouve être l’Académie Seishou, l’équipe numéro 1 du pays. Après avoir passé la soirée à réfléchir et dire au revoir à leurs familles, l’équipe prend le large pour Tokyo.

Le premier épisode se conclut sur le match. Sur le banc, on reconnaît Kudou, qui est dans cette chronologie le coach de Seishou. Sasuke Kozoumaru parvient à marquer à l’aide de la Fire Tornado. Cela réveille le “démon du terrain” en Ryouhei Haizaki, l’attaquant vedette de Seishou, qui se réjouit de “l’avoir trouvé”, sans plus d’explication. Il mentionne également le nom de Kidou. Il contre-attaque alors, et marque pas moins de 10 buts à l’aide de techniques telles que Death Zone et une nouvelle variante de Koutei Penguin, Overhead Penguin.

L’épisode 2 reprend là où l’épisode précédent s’était terminé. Un groupe de filles de Raimon observent le match et se moquent des joueurs d’Inakuni. Une des filles intervient alors pour leur dire de se taire, il s’agit d’Anna Mikado.

On est alors transporté une semaine plus tôt, à l’arrivée des joueurs d’Inakuni à Raimon. Ils sont accueillis par Anna, qui se présente comme la présidente du conseil des élèves, et le même groupe de filles mentionné plus haut. Ces dernières n’ont aucune foi en leur équipe. La seule à y croire est Tsukushi Ootani, qui est heureuse de pouvoir leur rendre service. Il est sous-entendu qu’elle était amie avec Endou, devenu depuis une légende chez les joueurs de foot junior du Japon.

Ootani leur fait visiter le collège, et les joueurs reçoivent leurs uniformes ainsi que l’Inazuma Band, un bracelet qui sert à la fois à mesurer leur niveau d’entraînement et de moyen de communication avec leur coach. Ce dernier l’utilise d’ailleurs pour les contacter et les convoquer sur le terrain. Ils font alors la rencontre de leur nouveau coach, Kin’un Chou, qui vient de Chine, et préfère le kung-fu au football. Il leur impose un programme d’entraînement inhumain et répond à toutes les questions de façon cryptique et absurde.

Retour au match. Haizaki est toujours en train de dominer le jeu. On nous présente alors un nouveau flashback : Haizaki est dans les vestiaires, en train de prendre une douche. Un autre joueur arrive et entre dans la cabine d’à côté : on ne voit pas son visage, mais il dépose des lunettes très familières sur la cloison. On comprend alors qu’il s’agit de Kidou, et Haizaki le confirme en s’adressant à lui par son nom. Les deux ont une discussion, Haizaki est hautain envers Kidou et s’en va.

Le match se termine, Inakuni-Raimon s’est fait battre à plate couture. Dépités, ils décident de visiter Tokyo pour se changer les idées. Arrivés à la tour Tokyo Skytree, ils finissent par tous fondre en larmes (sauf Sasuke), désespérés de ne plus pouvoir jouer au football… jusqu’à ce qu’un représentant de l’agence de voyage Island vienne à leur rencontre et leur offre de devenir leur sponsor, et ce malgré leur défaite. Il dit avoir été impressionné par le fait qu’ils aient quand même pu marquer un but contre Seishou, et leur volonté de se battre jusqu’au bout l’a ému. Les collégiens retrouvent alors espoir.

Pour finir, Kageyama apparaît dans une scène. Il est en prison suite aux évènements de la saison 1, et il reçoit une visite de l’homme que l’on pouvait voir à la fin de la deuxième bande-annonce du jeu, et qui est probablement le méchant de l’histoire.

Dans le générique de fin, on peut apercevoir les différents personnages portant les mêmes costumes “RPG” qui avaient été dévoilés il y a quelque temps.


Voilà qui conclut ces deux résumés ! Merci encore à @soccermohawk et inazuma-eleven-translations pour toutes ces informations !

On ignore encore comment et si Inazuma Eleven Reloaded sera rediffusé publiquement. Peut-être le sera-t-il dans le prochain Inazuma Walker, le 10 mars 2018 à 20h (heure japonaise). Quant à l’anime Inazuma Eleven Ares, il possède enfin une date de diffusion : TV Tokyo diffusera l’anime à partir d’avril 2018. Et pour ce qui est de la France, nous avons récemment appris que Canal J diffusera la version française dans le courant de l’année 2018 également. Finie l’époque où il fallait attendre trois ans après le Japon !

Pour plus d’actualités sur Inazuma Eleven Ares, et la série Inazuma Eleven, retrouvez Inazuma Frontier sur Twitter : @InazumaElevenFR
Rejoignez la discussion sur notre
serveur Discord !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s