Résumé du manga Inazuma Eleven Ares, chapitre 2

Chapitre paru dans le CoroCoro Comics sorti le 15 février 2018.

Le chapitre commence à la deuxième mi-temps du match entre Raimon et Seishou. Le commentateur du match résume la situation : Raimon a ouvert le score en première mi-temps grâce à Asuto. Ce dernier a encore les larmes aux yeux suite à cette réussite. Les autres joueurs de Raimon compliment Kozoumaru pour son tir impressionnant. Mais pendant que l’équipe se réjouit, Haizaki commence à rire. “Je l’ai trouvé…”, dit-il d’une voix effrayante.

Eiji Sasotsuka, un des joueurs de Seishou qui narguait les héros dans le chapitre précédent, les avertit : en marquant ce but, ils ont réveillé le démon du terrain. Haizaki décolle alors au quart de tour et perce les rangs de Raimon, attaquants comme défenseurs. Puis, accompagné de deux autres attaquants, il exécute la fameuse technique Death Zone.

Le tir est d’une puissance si grande qu’il endommage le terrain. Le ballon file droit dans les cages, la gardienne de Raimon Norika Umihara ne pouvant rien faire pour l’arrêter. Seishou égalise, mais Haizaki est loin d’en avoir fini. Il ordonne aux joueurs de Raimon de se relever pour qu’il puisse continuer son carnage. Asuto se relève péniblement. Il refuse de perdre ce match, car il souhaite pouvoir continuer à jouer au football avec ses amis.

On a alors droit à un flashback se déroulant sur l’île natale d’Asuto et son équipe, l’île d’Inakuni. Ces derniers sont en train de jouer au football. Asuto vient de marquer un but (et de se prendre une balle de softball lancée depuis le terrain voisin) lorsque Tatsumi Michinari, le capitaine de l’équipe, débarque en panique. Il leur annonce la terrible nouvelle : leur club de football va être dissous.

Les joueurs sont surpris par la soudaineté de cette annonce. Il s’avère que cette décision émane directement de la fédération de football junior. Il leur reste cependant une option, une école pouvant les accueillir : le collège Raimon à Tokyo.

Hiura résume la situation : s’ils veulent continuer à jouer au football, ils vont être forcés de quitter l’île. Asuto trouve la situation insensée, et refuse de quitter l’île. Michinari annonce alors que la démolition de leur terrain est déjà planifiée pour le lendemain, ils n’auront donc aucun endroit pour jouer.

Hors de lui, Asuto part en courant. Goujin fait remarquer qu’ils sont nés et ont grandi sur cette île, ce qui rend ce départ difficile à accepter. Kyuuta et les autres partent à sa recherche. Ils le retrouvent en train de se recueillir devant une tombe. Kyuuta était sûr de le trouver là.

À la surprise de tous, Asuto a pris la décision de partir pour Tokyo. Il explique avoir promis à sa mère, aujourd’hui morte, qu’il “viserait toujours le sommet du football”. Il est convaincu qu’en partant il pourra rencontrer plein d’adversaires à affronter et atteindre le sommet. Ces paroles mettent en colère Goujin, qui l’accuse alors de vouloir abandonner cette île qui leur est si chère. Asuto explique alors en pleurant qu’il aime cette île de tout son cœur, mais qu’il aime encore plus pouvoir jouer au football avec tous ses amis. Ces paroles émeuvent le reste de l’équipe, et ils décident alors de partir tous ensemble.

Retour au présent. C’est l’hécatombe, tous les joueurs de Raimon sont à terre, et Haizaki a fait monter le score à 9–1. Depuis les tribunes, Anna observe le match. Déçue, elle en conclut que le match n’ira pas plus loin. Mais, contre toute attente, Asuto se relève et proteste : le match n’est pas encore terminé. Sasotsuka est surpris, c’est la première fois qu’un adversaire de Haizaki parvient à tenir debout aussi longtemps.

Confiant, Asuto annonce à Haizaki qu’il le battra. Haizaki répond à la provocation. Il lance le ballon loin dans les airs, puis bondit. Son co-équipier reconnaît alors la technique qu’il s’apprête à faire.

Il s’agit d’une nouvelle technique, Overhead Penguin. En plus du ballon, des manchots empereurs foncent à toute vitesse sur Asuto. Kyuuta le supplie de s’échapper, mais Asuto reste sur place, prêt à encaisser le tir.

Asuto refuse d’éviter le tir et d’abandonner. Il estime que s’il ne bat pas Haizaki, il n’atteindra jamais le sommet, et il ne pourra jamais protéger le football et ses amis. Il se met alors à courir en direction de la balle. Plutôt que de l’éviter, il tente de l’arrêter avec sa tête.

Asuto se fait progressivement pousser vers l’arrière, et arrive à proximité des buts. Il concentre toutes ses forces pour ralentir la balle, à tel point que des éclairs jaillissent. Haizaki, qui au début riait en voyant cette tentative désespérée, commence à être impressionné et reste bouche bée. Kyuuta et Anna sont également surpris et retiennent leur souffle.

Hélas, ça ne suffit pas à arrêter le tir. Asuto se fait éjecter violemment, le front ensanglanté, et le ballon finit sa course dans les cages à la dernière minute du match. Le sifflet retentit, et c’est une victoire pour Seishou avec 10 buts à 1.

Haizaki est toujours en transe, haletant, lorsqu’un de ses coéquipiers l’interpelle. Il sort alors de son état “démoniaque” et reprend ses esprits. Mais plutôt que de rejoindre son équipe et se mettre en rang, il les ignore et quitte le terrain.

Sur le chemin des vestiaires, il ôte son maillot et repense à Asuto, qui jusqu’au bout lui a tenu tête. Il cherche son nom dans la liste des joueurs, et le retient. Asuto Inamori

On rejoint ensuite les joueurs de Raimon. Le silence règne dans leur vestiaire. Personne n’ose se regarder ni parler. C’est finalement Hiyori qui a le courage de dire à voix haute ce que tout le monde pense : ils ont perdu, et leur club est définitivement condamné. Michinari rappelle qu’une équipe sans sponsor ne peut pas exister, et aussi frustrante cela soit-elle, telle est la règle du nouveau système de sponsor. Les joueurs sont au bord des larmes.

Kyuuta remarque alors qu’Asuto est absent. Celui-ci est retourné sur le terrain. Asuto court vers le centre, puis s’effondre par terre. En regardant le ciel, il s’adresse à sa mère et lui demande pardon, pour ne pas avoir su protéger son club, ne pas avoir pu vaincre Haizaki, ne pas avoir pu atteindre le sommet, et ne plus pouvoir jouer au football avec ses amis.

Il se met alors à pleurer, et ses co-équipiers l’entendent de l’autre bout du terrain. Eux aussi commencent à lâcher quelques larmes… mais un homme apparaît alors, et en posant sa main sur l’épaule de Kyuuta, il leur dit qu’il n’y a pas d’inquiétude à avoir : le club de Raimon ne sera pas dissous.

Tous sont surpris. L’homme continue de parler. Il leur dit être impressionné par leur solidarité et leur détermination, eux qui ont fait le sacrifice de quitter leur île natale pour pouvoir continuer à jouer au football. Il félicite Kozoumaru pour sa Fire Tornado, qui lui a donné des frissons. Et pour finir, il aide Asuto à se relever, et salue sa volonté de se battre jusqu’à la dernière minute et son courage de faire face à son adversaire, qui l’ont touché en plein cœur.

L’homme révèle alors son identité : il s’appelle Shimabukuro, il est le président de l’agence de tourisme Island et il souhaiterait devenir leur sponsor. Les joueurs de Raimon n’en reviennent pas. Ils vont pouvoir continuer à jouer au football !

Toute l’équipe se met à crier et pleurer de joie suite à cette bonne nouvelle… sauf Kozoumaru, qui les fait redescendre sur terre. Dans leur état actuel, ils ne sont toujours pas de taille à vaincre Haizaki. Une seule supertechnique ne suffira pas. Goujin s’apprête à le contredire, mais Asuto est d’accord avec lui. Ils vont avoir besoin d’apprendre de nouvelles techniques, pour atteindre le sommet, et pour vaincre Haizaki.


Pour plus d’actualités sur Inazuma Eleven Ares, et la série Inazuma Eleven, retrouvez Inazuma Frontier sur Twitter : @InazumaElevenFR
Rejoignez la discussion sur notre
serveur Discord !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s