Résumé du manga Inazuma Eleven Ares, chapitre 5

Chapitre paru dans le CoroCoro Comics sorti le 15 mai 2018.

01

Le chapitre commence au collège Raimon, le lendemain de la première victoire de nos héros contre Minodouzan. Les joueurs de Raimon sont encore euphoriques. Goujin les interpelle, leur disant de ne pas être aussi festifs pour si peu… mais il est lui-même en tenue de soirée et avec un gâteau pour célébrer leur victoire dans les mains !

02Asuto arrive alors, prêt à s’entraîner pour atteindre le sommet, entouré d’électricité. Il est tellement excité qu’il est venu en courant avec sa technique Inabikari Dash, et il déborde d’énergie au point d’en éblouir ses camarades !

Le coach arrive pour leur annoncer le nom de leur prochain adversaire. Mais plutôt que de faire une annonce classique, il sort un énorme bouton et appuie dessus. Cela fait alors se dérouler une gigantesque banderole sur la façade du collège, indiquant le nom de la prochaine équipe à affronter : le collège Kidokawa Seishuu.

03

04Goujin est convaincu qu’avec les progrès qu’ils ont fait ce sera une victoire facile, mais Kozoumaru n’est pas du même avis. Il reste figé sur place en entendant le nom de l’équipe adverse. Il rétorque alors qu’ils ne peuvent que perdre ce match. En effet, l’attaquant principal de Kidokawa Seishuu est un ancien joueur de Raimon

Chou explique alors à ses joueurs l’histoire de l’ancienne équipe du collège Raimon. Avant leur arrivée dans ce collège, l’équipe qui jouait ici avait remporté le Football Frontier et était l’équipe n°1 du Japon. Ils sont vite devenus connus à travers tout le Japon comme Inazuma Eleven, l’équipe légendaire.

05

Michinari apporte quelques détails supplémentaires : les joueurs de cet « Inazuma Eleven » ont quitté Raimon pour former le Comité de Renforcement et faire progresser les équipes de football à travers tout le pays. En l’occurrence, l’attaquant principal de Kidokawa Seishuu est un ancien joueur du légendaire Inazuma Eleven : Shuuya Gouenji, l’attaquant de feu !

06

Goujin et les autres deviennent alors tous pâles. Ils sont beaucoup moins certains de gagner, maintenant… Asuto se met à trembler. Kyuuta est surpris de le voir dans cet état, c’est la première fois qu’il le voit ainsi. Mais il n’est pas effrayé : au contraire, il est super excité à l’idée d’affronter un tel adversaire.

Michinari rassure son équipe et les motive à tout donner lors de ce match. Norika, la gardienne, demande au coach de lui concocter un entraînement pour maîtriser une supertechnique. Toute l’équipe est de nouveau motivée et décide de s’entraîner dur jusqu’au match… mais Kozoumaru reste à l’écart. Il murmure le nom de Gouenji. Asuto observe Kozoumaru de loin sans comprendre.

Trois jours plus tard, le match est sur le point de commencer. Les joueurs de Raimon découvrent face à eux l’équipe de Kidokawa Seishuu, ainsi que Gouenji, l’ancien attaquant de Raimon. Ce dernier passe devant Kozoumaru et lui adresse la parole. Il lui dit que cela fait longtemps qu’ils ne sont pas vus, et lui demande de lui montrer s’il a grandi.

07

Kozoumaru reste immobile, paralysé. Asuto est intrigué et lui demande ce qui se passe, mais il lui répond sèchement que ce ne sont pas ses affaires. Asuto ne comprend pas.

09C’est le coup d’envoi. Les triplés Mukata, attaquants de Kidokawa Seishuu, avancent et traversent le terrain avec des passes rapides et parfaites. Ils atteignent très vite les cages, et tirent tous les trois ensemble avec leur technique combinée : Triangle Z.

Norika se concentre alors, puis en bougeant les bras fait apparaître un tourbillon d’eau. Elle s’avance alors et tend le bras, donnant à l’eau la forme d’une main géante : Uzumaki the Hand (« Main Tourbillon »). Elle parvient à arrêter le tir des triplés.

10

Sans plus attendre, elle lance la balle vers l’avant du terrain, et Kozoumaru s’apprête à la recevoir… mais il est mal placé et la balle touche son torse et rebondit. Le milieu de terrain de Kidokawa Seishuu, Tobiyama, récupère la balle. Kozoumaru le tacle alors violemment par derrière.

Un coup de sifflet retentit. L’arbitre donne à Kozoumaru un carton jaune pour son tacle. Goujin s’énerve contre lui, il ne comprend pas ce qui lui a pris et trouve qu’il joue différemment.

11

Le jeu reprend, et Kozoumaru continue son jeu agressif. Il est aux prises avec les défenseurs Nishigaki et Megawa, mais lorsqu’Asuto lui fait signe de lui faire une passe, il hésite et garde le ballon pour lui. Il est décidé à marquer un but lui-même.

12Mais quelqu’un parvient alors à lui subtiliser la balle et le faire tomber au sol. Kozoumaru se retourne en panique, et voit Gouenji debout dos à lui.

Gouenji tourne la tête pour lui adresser la parole. Il constate qu’il continue à jouer en solo. Kozoumaru reste là sans savoir quoi dire, impressionné par l’attaquant de Kidokawa Seishuu.

Puis Gouenji tend le bras et fait signe à son équipe de contre-attaquer. Très vite, Gouenji se retrouve en position pour tirer, et sort alors une technique surprenante… Fire Tornado !

Asuto et Kyuuta sont surpris. Kozoumaru observe sans savoir quoi dire. Norika utilise à nouveau Uzumaki the Hand, mais la puissance du tir est trop forte et elle lâche prise. Elle se relève péniblement et regarde sa main : son gant est carbonisé.

13

Asuto est sous le choc : Fire Tornado n’est pas la technique de Kozoumaru. Les triplés Mukata l’interpellent alors et confirment ses craintes : le véritable inventeur de la Fire Tornado n’est autre que Gouenji. Ils qualifient Kozoumaru et sa « petite » tornade de feu d’imposteurs, et ajoutent que pendant le match contre Minodouzan, auxquel ils ont assisté, sa technique s’est fait arrêter facilement par les techniques de leurs défenseurs.

Asuto essaye de les faire taire, mais Kozoumaru lui dit de les laisser parler : après tout, ce qu’ils disent est vrai. Asuto fixe Kozoumaru avec inquiétude.

Le match reprend. Kozoumaru continue d’attaquer en solo, et se fait rapidement prendre la balle par la défense adverse. Goujin parvient à la récupérer, et regarde autour de lui à la recherche d’une opportunité de passe.

15

Kozoumaru lui fait alors signe de lui passer la balle… mais Goujin refuse et la passe à Michinari. Kozoumaru lui demande pourquoi il ne lui a pas fait la passe, et il lui répond que dans l’état où il est actuellement, il est hors de question qu’il lui passe la balle.

Kozoumaru est plus isolé que jamais, et l’équipe de Raimon est en difficulté. Une passe est faite à Gouenji, qui attaque de nouveau avec Fire Tornado. Norika souffre toujours à sa main et ne va pas pouvoir l’arrêter… mais c’est alors qu’Asuto arrive, ayant traversé tout le terrain en courant, et s’interpose tête la première pour arrêter le tir !

16

La balle est déviée de justesse et percute l’encadrement des cages. Tout le monde est choqué par cette action inattendue d’Asuto. Ce dernier se redresse et interpelle Kozoumaru. Il serre le poing et lui crie alors : « Je crois en ta Fire Tornado ! »

17

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s