Résumé du Inazuma Walker Vol.2 (9 décembre 2016)

Les joueurs d’Aliea reviennent dans Ares, un spin-off mobile est annoncé et les premières images du jeu font surface.

Passons maintenant aux informations dévoilées lors du Volume 2 d’Inazuma Walker, diffusé le 9 décembre 2016. L’émission a commencé par la présentation de personnages inventés et dessinés par le public, dans le cadre d’un concours. Les plus populaires auront la chance d’apparaître dans le jeu Inazuma Eleven Ares. Nous verrons directement les vainqueurs dans le prochain article.

1 taGtokjNGd2DCti8OWo6Uw.png
Aphrodi et son équipe Zeus sont de retour dans Inazuma Eleven Ares !

Dans cette émission, le vote du public portait sur le nouvel uniforme du collège Zeus, confirmant au passage son retour dans Ares et sa participation au Football Frontier. Vous pouvez voir ci-dessus les différents designs qui ont été proposés, et celui qui a été retenu.

Inazuma Eleven: Outer Code — Épisode 2 : La lumière et les ténèbres de l’École du Soleil

L’épisode 2 d’Inazuma Eleven: Outer Code a également été diffusé lors de cette émission ; de la même manière que le premier épisode était centré sur les frères Fubuki, cet épisode se concentre sur l’Académie Aliea… ou plutôt, ce que sont devenus ses joueurs, puisque dans ce monde parallèle, ils n’ont jamais créé l’Académie Aliea.

1 2uyJxjohX_rW24S5qD0eHQ
Hitomiko, la “grande sœur”, revient en tant que coach de cette nouvelle équipe.

Ici, ils font partie d’une école appelée l’Académie Eisei, fondée par Kira. Eisei n’a pas de club, mais Hitomiko a pu négocier avec son père pour en créer un et leur trouver un sponsor, sous deux conditions : la première, qu’elle en devienne elle-même le coach, et la seconde, que Hiroto fasse partie de l’équipe.

Le vrai visage de Hiroto Kira. Ça change de l’image qu’on avait de lui dans Inazuma Eleven 2 !

On découvre ainsi pour la première fois le visage de Hiroto Kira, et dans cet univers il est loin d’être le fils modèle que l’on imaginait dans Inazuma Eleven 2. Cette version de Hiroto est un délinquant rejeté par son père, agressif et violent. Son âge a également changé pour qu’il soit cohérent, et il est donc maintenant le petit frère de Hitomiko.

1 Nqy0ybDjEgdn_EyUihBW_g
Hiroto n’est plus Hiroto et s’appelle maintenant Tatsuya parce que le vrai Hiroto s’appelle déjà Hiroto… Vous suivez ?

Quant au “Hiroto” que l’on connaissait avant, Hiroto Kiyama, il change de nom afin qu’on ne le confonde pas avec le vrai Hiroto et s’appelle maintenant Tatsuya Kiyama. Ça risque d’être compliqué, mais il va falloir s’y habituer ! Dans Inazuma Eleven 2, Kira lui avait donné ce nom en souvenir de son fils défunt ; mais dans Ares, le vrai Hiroto étant en vie, il conserve son nom d’origine. Tatsuya est toujours aussi dévoué à son père adoptif, ce qui fait un net contraste avec Hiroto, et l’histoire s’intéressera à la relation entre les deux personnages.

On apprend également que le groupe pharmaceutique “Kirastar”, le sponsor de Seishou, fait en réalité partie du Consortium Kira. Hino avait à l’origine annoncé que Kirastar et Kira n’avaient aucun lien, mais il a finalement changé d’avis. On ignore si le fait que Kira détienne ce sponsor aura une incidence ou non sur le scénario.

1 do4DFAnMvPhE0nLkfZMXIA
Ces six joueurs feront partie de l’équipe d’Eisei, en plus de Tatsuya, Midorikawa, et Hiroto.

On ignore encore la composition complète de l’équipe d’Eisei, sachant que l’Académie Aliea comportait plusieurs équipes, pour un total de plus d’une cinquantaine de joueurs, mais on connait déjà ces huit personnages qui seront de retour pour former cette équipe : Tatsuya Kiyama (alias Gran), qui en sera le capitaine ; Ryuuji Midorikawa (alias Reize), Fuusuke Suzuno (alias Gazelle), Haruya Nagumo (alias Burn), Reina Yagami (alias Ulvida), Osamu Saginuma (alias Desarm), Natsuhiko Netsuha (alias Nepper), et Geki Honba (alias Bomber).

Et pour finir en beauté, nous avons ensuite eu un premier aperçu du jeu, avec deux images.

1 K7huIj0FJk5vVjQdCxb5xQ
La toute première image du jeu Inazuma Eleven Ares !

La première image dévoilée montre le match Raimon-Seishou en pleine action. Le jeu a une présentation très différente des précédents épisodes, le terrain étant intégralement en 3D. On peut supposer que le gameplay s’approchera plus d’un Inazuma Eleven Strikers que des épisodes sur DS et 3DS.

Le personnage actif, ici Asuto, possède une jauge en forme d’éclair, mais on ignore s’il s’agit de points d’endurance, de points de techniques, ou quelque chose de nouveau. Des icônes sur le côté de l’écran indiquent la position de co-équipiers, et les boutons en bas à droite détaillent les différentes actions possibles, telles que différents types de passes, un tir à longue distance, et un passage en force. La présence de ces boutons et leur disposition fait penser à des boutons virtuels qu’on pourrait trouver dans un jeu sur smartphones ; toutefois, des informations survenues plus tard laissent entendre que ce sera bien un jeu sur consoles. Plus de détails dans un prochain article.

1 px-WnGDqebU4MfvRvFnT-A
L’écran de préparation avant le match. Mais quelle est donc cette petite créature à droite… ?

La deuxième image montre l’écran de préparation au début du match. On y voit la formation de Raimon, ainsi que les éléments de chaque personnage. Les attaquants Asuto, Sasuke et Tetsunosuke sont tous les trois d’élément Feu, les milieux de terrain Mansaku et Michinari, ainsi que le défenseur Okuiri sont d’élément Bois, le milieu de terrain Hiura et les défenseurs Hattori et Hiyori sont d’élément Air, et enfin le défenseur Iwato et la gardienne Umihara sont d’élément Terre.

Mais le point le plus étonnant est cette sorte de mascotte, appelée ”Team Mon”. En supposant que le “Mon ” soit une abréviation de “Monster”, ce serait un monstre, une créature représentant l’équipe, un peu comme une mascotte donc. Seulement, le fait que cette mascotte, qui d’ailleurs s’appelle “Ole Oole Knight”, ait droit à une fiche de statistiques complète, soulève pas mal de questions. Est-ce que cette mascotte sera jouable ? Est-ce qu’il s’agit d’une nouvelle fonctionnalité comme les Esprits Guerriers d’Inazuma Eleven Go ?

On remarque également en-dessous de cette fiche un bonus de 10% en défense, supposément appliqué à toute l’équipe, avec un affichage qui rappelle celui de l’Eleven Band. Est-ce que les bracelets que portent les personnages dans le jeu peuvent ainsi modifier leurs aptitudes, permettant au joueur de choisir un bonus de statistiques à leur appliquer au début d’un match ?

Ce sont des questions qui restent pour le moment sans réponse. Précisons que ces images sont issues d’un jeu en développement, et que le jeu final ne ressemblera peut-être pas à ce qui est montré.

1 6bSh_BMH3k98DzSJtl5HDg
En haut, la première image d’Inazuma Eleven Ares. En bas, une des premières images d’Inazuma Eleven Break en 2008, devenu par la suite… Inazuma Eleven Strikers sur Wii. Qui sait à quoi ressemblera vraiment Ares à sa sortie !

Un autre jeu a également été dévoilé, il s’agit d’un petit jeu dérivé sur mobile. Il s’inspire visiblement d’un ancien spin-off sur 3DS, Inazuma Eleven Everyday!!, sorti exclusivement au Japon. Ce jeu est à l’époque encore un projet assez flou, et nous verrons dans un prochain article comment il a évolué.

1 NKYia4welF2_pu8H8bDXiw
Un jeu dérivé pour smartphones qui accompagnera Inazuma Eleven Ares. On peut voir Haizaki, Asuto et Nosaka à l’écran.

C’est sur ces images que s’est terminée l’émission. L’épisode 3 d’Outer Code, diffusé dans l’émission suivante, a pour indices “Ce personnage revient enfin…” et “Double K”, et nous en parlerons dans le prochain article de ce récapitulatif.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s