Résumé du manga Inazuma Eleven Ares, chapitre 1

Chapitre paru dans le CoroCoro Comics sorti le 15 janvier 2018, (également diffusé gratuitement en ligne)

Le chapitre commence à Tokyo. Un jeune garçon se tient debout au sommet de la tour Tokyo Skytree, un ballon de foot en équilibre sur la tête. À voix haute, il promet à sa mère qu’il atteindra “le sommet du football”. Il nous est alors présenté : il s’agit d’Asuto Inamori, du club de Raimon.

Un coup de vent le fait alors perdre l’équilibre et il tombe du sommet de la tour. Les passants au pied de la tour paniquent, et le ballon que tenait Asuto tombe à toute vitesse en direction d’un adolescent.

Mais au lieu d’être percuté de plein fouet par la balle, le garçon parvient à la maîtriser avec son pied. Pendant sa chute, Asuto croise son regard. Il finit par tomber tête la première dans la rivière.

Pendant ce temps, les autres joueurs du club de Raimon accourent pour venir au secours de la personne qui est tombée à l’eau. On nous présente le personnage en tête de groupe, Kyuuta Kyouno, un membre de l’équipe pour l’heure exclusif au manga. À leur grande surprise, la personne qui est tombée n’est autre qu’Asuto !

Ce dernier sort de l’eau sans les remarquer, et part ramasser son ballon. Le garçon qui l’avait intercepté est reparti, et Asuto se demande qui il pouvait bien être, impressionné par sa technique et sa maîtrise du ballon.

Il finit par remarquer que ses camarades sont là, et il leur explique le plus naturellement du monde qu’il était grimpé au sommet de la tour et en était tombé. Kyuuta est choqué qu’il soit encore en vie malgré cette chute. Les autres s’amusent du fait qu’Asuto est toujours obsédé par toujours atteindre le sommet (ici littéralement).

La conversation est interrompue par l’arrivée d’Anna Mikado, la présidente du conseil des élèves du collège Raimon. L’équipe va apparemment jouer un match ce jour-ci, et elle est venue leur annoncer qu’il s’agira de leur dernier match.

En effet, avec l’essor du football junior, il est devenu indispensable pour les équipes d’avoir des sponsors, et en l’état personne ne souhaite financer l’équipe de Raimon, qu’elle qualifie de façon moqueuse de “campagnards” (il s’agit d’un jeu de mots entre leur île natale, Inakuni, et le mot japonais “inaka” qui veut dire “campagne”). Tetsunosuke Goujin, un des attaquants de Raimon s’énerve. Lui et son équipe sont venus à Raimon pour pouvoir jouer au football, et maintenant on veut le leur enlever pour des raisons administratives.

Anna leur annonce ensuite que leur adversaire sera l’Académie Seishou, l’équipe numéro 1 du Japon. Les joueurs commencent à désespérer, mais Asuto promet de gagner. Anna suggère que s’ils arrivent à gagner ce match, ils pourraient susciter l’intérêt des sponsors et en décrocher un.

On passe alors aussitôt au match. Les joueurs de Raimon sont impressionnés par la taille du stade. Sasuke Kozoumaru, le deuxième attaquant de l’équipe, beaucoup plus confiant, invective ses camarades en leur demandant s’ils se sentent capables de jouer avec des nerfs pareils.

L’équipe adverse entre alors sur le terrain, sous un tonnerre d’applaudissements du public. Parmi eux se trouve Ryouhei Haizaki, l’attaquant surnommé le “démon du terrain”. Les joueurs de Raimon sont terrifiés, mais Asuto reste confiant.

Le match commence, signalé par un “KICK OFF” affiché sur le bracelet au poignet des joueurs. Asuto part devant avec le ballon, mais Haizaki l’intercepte et le lui dérobe sans difficulté.

Haizaki tire aussitôt. Le ballon file à toute allure à travers le terrain, mais au lieu d’aller en direction des cages la trajectoire est déviée au dernier moment et il finit sa course dans les gradins.

On découvre alors qu’Haizaki avait ses lacets de chaussures défaits, et que cela lui a fait manquer son tir. Goujin et Hiyori paniquent en imaginant à quoi aurait ressemblé un tir bien cadré. Mais deux joueurs de Seishou laissent entendre que ce n’était qu’une provocation pour s’amuser aux dépends de ses adversaires.

Selon eux, Haizaki n’éprouve aucun intérêt à affronter des joueurs plus faibles que lui. En revanche, si jamais il s’investit ne serait-ce qu’un peu dans le match, il devient alors le “démon du terrain” et anéantit ses adversaires jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus se relever.

Norika Umihara, la gardienne de Raimon, renvoie la balle à Asuto. Celui-ci la perd à nouveau suite à un violent tacle de Haizaki qui le met à terre. Mais au lieu de continuer à avancer, Haizaki s’arrête et redonne la balle à Asuto.

Haizaki se met alors à provoquer Asuto, en lui faisant signe d’approcher. Asuto répond à la provocation, mais se fait à nouveau tacler et renvoyer au sol. Puis, il lui renvoie la balle et lui refait signe d’approcher, et continue à le provoquer en boucle.

Goujin est furieux de voir cet acharnement contre Asuto. Il interpelle Haizaki et lui demande ce qu’il cherche à faire, celui-ci lui répond de façon nonchalante qu’il “passe le temps”. Il lui passe alors le ballon, en le provoquant à son tour. Hors de lui, Goujin lui tire dessus, mais Haizaki réagit au quart de tour et intercepte la balle.

En voyant cette maîtrise du ballon, Asuto reconnaît aussitôt le garçon qu’il avait aperçu plus tôt dans la journée. Deux défenseurs, Kirina Hiura et Tatsumi Michinari (qui est aussi le capitaine de l’équipe) viennent en renfort pour aider Asuto, mais celui-ci leur dit d‘avancer sans lui. Il promet de récupérer la balle seul et l’envoyer vers l’avant du terrain.

Pris d’une énergie soudaine, Asuto fonce sur Haizaki et tente de le tacler. Il se fait repousser, mais se rattrape aussitôt et rebondit vers son adversaire. Il s’acharne sur Haizaki et n’abandonne pas.

Étonné par cette insistance, Haizaki l’interroge. Asuto lui répond que bien qu’il soit conscient de la gravité de ce match, il ne peut s’empêcher de s’amuser en affrontant un joueur aussi puissant.

Haizaki est surpris par cette réponse. Dans leur affrontement, la balle est projetée dans les airs. Haizaki bondit pour la récupérer, mais est aveuglé par le Soleil. Asuto parvient à bondir plus haut que lui, et frappe la balle d’une retournée (puis il retombe par terre la tête la première).

Le tir envoie la balle vers l’avant du terrain, où Kozoumaru attend les bras croisés. Après s’être plaint d’avoir attendu, il bondit dans les airs et frappe la balle avec la Fire Tornado.

Le gardien de Seishou n’a pas le temps de réagir, et Kozoumaru marque, à la stupeur générale.

Les joueurs de Raimon n’étaient pas au courant que Kozoumaru était capable d’une telle technique et sont impressionnés. Kozoumaru, lui, conserve son air habituel, estimant qu’un simple point ne vaut pas tout ce boucan.

Mais les réjouissances ne durent pas : en marquant ce but, Raimon a réveillé le “démon” qui sommeille en Haizaki.

Kyouta et Hiyori tremblent de peur en voyant le visage de Haizaki, mais Asuto n’est pas impressionné. Enthousiasmé par ce début de match, Asuto promet de se battre de toutes ses forces et “atteindre le sommet du football”. Haizaki est impatient d’en découdre.


Pour plus d’actualités sur Inazuma Eleven Ares, et la série Inazuma Eleven, retrouvez Inazuma Frontier sur Twitter : @InazumaElevenFR
Rejoignez la discussion sur notre
serveur Discord !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s