Inazuma Eleven Ares, résumé de l’épisode 11

Épisode diffusé sur TV Tokyo le 15 juin 2018.

Épisode 11 : La nuit avant le match décisif : la décision d’Asuto

01

L’épisode commence à la fin du 5ème match de qualifications du bloc A, se déroulant au stade de Raimon. Nos héros viennent de gagner contre une équipe inconnue, ce qui leur fait 4 victoires d’affilée. Les joueurs se réjouissent de ce beau match, et Asuto remarque Haizaki dans les gradins. Il est content de le voir là et pense qu’il commence à les considérer comme des rivaux dignes de ce nom.

De retour dans le local du club, le coach les félicite pour leur victoire. Pour ce match, il les avait délibérément fait jouer sans employer la moindre stratégie, et est content de voir qu’ils s’en sont sortis. Ootani dit alors pour plaisanter qu’il avait peut-être fait ça parce qu’il était à court d’idées, mais le coach prend alors une mine effrayée. Aurait-elle vu juste ?

02

Les joueurs commencent à douter sérieusement du coach, ce dernier affirme alors en bégayant qu’il dispose encore de plein de stratégies dans son carnet… mais dans la panique, il le fait tomber, révélant qu’il n’y a que des pages blanches !

03

L’air de rien, Chou change de sujet et commence à parler du prochain match : c’est ce match qui va décider si Raimon pourra ou non se qualifier. Un récapitulatif du classement est affiché au tableau : Seishou, qui doit encore jouer son dernier match, est actuellement en tête avec 5 victoires, 0 défaite et 0 nul ; suivie par Teikoku et Kidokawa Seishuu avec 4 victoires, 1 défaite et 1 nul. Les points sont calculés de la manière suivante : 3 points pour une victoire, 1 pour un match nul ; Seishou a donc 15 points et les deux autres équipes 13 points.

Seishou est donc partie pour être qualifiée, et si Raimon veut également se qualifier il leur faudra impérativement gagner le prochain match : avec actuellement 4 victoires et 1 défaite, soit 12 points, une défaite ou un match nul les éliminerait. Mais ils ne laissent pas impressionner : motivés par Asuto, ils sont bien décidés à remporter le prochain match.

04

Quelque temps plus tard, au stade de l’Académie Seishou, cette dernière s’apprête à jouer son 6ème et dernier match de qualifications. Asuto est venu pour y assister et voir Haizaki, mais il est déçu de voir que ce dernier ne jouera pas ce match. Haizaki, qui se trouvait également dans les gradins, l’entend et lui dit qu’il n’avait aucun intérêt à jouer contre une équipe aussi faible.

Haizaki demande à Asuto s’il est venu les espionner. Asuto lui répond qu’il est simplement venu le voir jouer, tout comme lui était venu voir jouer Raimon lors de leur dernier match. Haizaki rétorque qu’il n’avait simplement rien de mieux à faire ce jour-là.

05

Leur conversation est alors interrompue lorsque Haizaki entend une voix familière : il s’agit de Nosaka. Ce dernier, toujours accompagné de Nishikage, est venu assister au match. Nishikage lui parle d’un joueur de leur école, Takemi, qui aurait « atteint ses limites ». Nosaka est du même avis : selon lui, il y a « trop d’émotions » dans son regard, ce qui en fait une personne faible qui sera vite remplacée.

Haizaki entend cette conversation et se met en colère. Il interpelle Nosaka : il lui demande pour qui il se prend, à se croire supérieur aux autres et à qualifier des gens de « faibles ». En quoi est-ce mal d’avoir des faiblesses ? Nosaka et Nishikage le provoquent et affirment qu’il comprendra leur supériorité lorsqu’il jouera contre eux. Haizaki ne se laisse pas impressionner et, furieux, affirme qu’il éliminera toute son équipe.

06

Nosaka lui demande alors pourquoi il déteste autant leur équipe. Haizaki lui répond qu’il connaît la vérité sur la Balance d’Arès, et qu’Akane a été « sacrifiée » pour ça. Ces noms ne sont pas inconnus à Asuto : il se souvient de ce que Kozoumaru lui avait raconté après avoir aperçu Haizaki à l’hôpital.

Nosaka ne prend pas les menaces de Haizaki au sérieux et s’en va. Asuto pose alors des questions à Haizaki sur son désir de vengeance, sur Akane, et sur le lien avec la Balance d’Arès. Haizaki refuse de lui en parler, disant que ce ne sont pas ses affaires. Mais Asuto rétorque qu’il est concerné.

07

Il pense que Haizaki est un joueur exceptionnel et il le respecte beaucoup, et pour cette raison il veut le voir jouer par passion et non par vengeance. Le football est un sport amusant, et il veut que Haizaki s’amuse aussi en jouant. Haizaki repense alors à son match contre Kidokawa Seishuu et ce qu’il a ressenti en jouant, mais il refuse de l’admettre. Son seul objectif est de devenir plus fort et détruire Outei Tsukinomiya. Il s’en va alors.

Le match s’apprête à commencer, mais une annonce est faite dans le stade. Les joueurs de l’équipe adverse, Midorigaoka, ne joueront pas le match d’aujourd’hui : en effet, ils ont tous attrapé la grippe, et ont par conséquent déclaré forfait. Le match est ainsi annulé.

08

Asuto est choqué par cette nouvelle, mais il n’est pas au bout de cette surprise : il reçoit un coup de téléphone de Michinari, qui lui annonce que leur prochain adversaire l’Académie Aoba, a également déclaré forfait après qu’un de leurs joueurs ait été pris en train de tricher à un examen. Étant donné la situation, et vu que toutes les autres équipes du tournoi ont déjà joué leurs 6 matches de qualifications, Raimon devra jouer contre la seule équipe disponible… l’Académie Seishou !

Haizaki croise Kidou dans les couloirs du stade. Ce dernier lui annonce la même nouvelle : pour leur prochain match, ils affronteront une nouvelle fois Raimon. Haizaki change immédiatement d’expression. Il éclate de rire et est tout excité : il va affronter Asuto et détruire son équipe.

09

De retour à la résidence Kogarashi, les joueurs de Raimon sont préoccupés. Ils se souviennent encore de leur premier match contre Seishou, où ils avaient encaissé 10 buts ; et quand bien même ils ont progressé depuis, il y a de fortes chances pour que Kidou joue lors du prochain match, ce qui les rendra encore plus difficiles à battre.

Pendant ce temps, sur le toit, Asuto discute avec Hiura et Mansaku. Il leur raconte ce qu’il a appris de sa conversation avec Haizaki. D’une certaine façon, il commence à le comprendre : il pensait que son désir de vengeance était une mauvaise chose, mais il a pu voir dans ses yeux sa motivation. Avec le recul, il commence à se remettre lui-même en question, et est en quelque sorte envieux de Haizaki pour être aussi passionné.

10

Mme Yone appelle alors Asuto. Elle a quelque chose à lui dire en privé. Les autres membres de l’équipe se demandent ce qu’elle peut bien vouloir lui dire, et commencent à se demander si ce n’est pas une déclaration d’amour… ! Ils se mettent à les espionner, et voient Yone lui remettre une lettre. Auraient-ils vu juste, serait-ce une lettre d’amour !?

11

Mais il s’agit d’une toute autre chose : Asuto retourne l’enveloppe et voit la signature de sa défunte mère. Yone lui explique que sa mère avait confié cette lettre à l’hôpital, et leur avait demandé d’envoyer cette lettre à son fils une fois le chagrin du deuil passé. Réalisant la véritable nature de la lettre, les co-équipiers d’Asuto s’éloignent, et décident de le laisser seul pour lire cette lettre.

12

Asuto s’isole dans sa chambre. Il ouvre l’enveloppe et commence à lire la lettre. La mère d’Asuto commence par exprimer des regrets : elle regrette de ne pas pouvoir rester plus longtemps et prendre soin de son fils. Mais elle regrette aussi autre chose : de lui avoir caché la vérité sur son père. Lorsqu’il était petit elle lui avait annoncé que son père était mort dans son accident, mais son père est en réalité toujours en vie, et est un joueur de football professionnel.

Son père étant un très grand joueur, et un jour une opportunité d’aller jouer à l’étranger s’est présentée à lui. Hélas, la mère d’Asuto n’a pas trouvé la force de le suivre : originaire de la petite île d’Inakuni, la vie dans une grande ville comme Tokyo était déjà très éprouvante pour elle, et elle ne se voyait pas tout quitter pour aller vivre dans un autre pays. Elle est donc restée au Japon et est retournée vivre à Inakuni avec Asuto.

13

Pleine de regrets de ne pas avoir pu accompagner son mari pour réaliser son rêve, elle a alors décidé de tout faire pour encourager Asuto à poursuivre le sien. Peut-être qu’en continuant à jouer au football, Asuto finira par retrouver son père. D’ici là, elle continuera de l’encourager depuis l’au-delà. Asuto est en pleurs, mais il sèche vite ses larmes. Il promet à sa mère de continuer à jouer au football et de gagner pour un jour retrouver son père.

De son côté, Yone regarde une vieille photo d’elle se tenant debout aux côtés d’Asuto et de sa mère Yuriko, révélant qu’elle les connaissait par le passé. Elle dit comprendre pourquoi Yuriko avait caché à Asuto la vérité sur son père : elle pense que s’il le rencontrait aujourd’hui, il détesterait le football. Mais elle garde tout de même espoir : elle est convaincue qu’Asuto est capable de changer l’avenir.

14

Le lendemain, les joueurs de Raimon sont réunis pour l’entraînement. Le coach a mis au point une technique qui selon lui leur permettra de faire face à Seishou. Rassurés qu’il ne soit finalement plus à court d’idées, les joueurs se mettent sans plus attendre à l’entraînement. Mais Chou interpelle Mansaku et lui demande de le suivre : il a prévu un entraînement spécial pour lui. Il l’emmène alors au centre d’entraînement Inabikari. Mansaku y voit alors quelque chose de si choquant qu’il se met à hurler.

15

Du côté de l’Académie Seishou, les joueurs s’apprêtent également à s’entraîner. Ils n’ont pas vu Haizaki, et en déduisent qu’une fois de plus il ne se présentera pas à l’entraînement… mais à leur grande surprise, il est déjà sur le terrain en train de s’exercer à tirer !

16

Comme pris d’une rage inhabituelle, il tire balle après balle de toutes ses forces. Kidou lui demande si le match contre Raimon le motive à ce point, mais il lui rétorque qu’il se fiche de Raimon : c’est Asuto Inamori qu’il veut affronter. Il dit qu’Asuto lui tape sur les nerfs à vouloir le raisonner sur ce que devrait être le football.

17

Kidou compare alors Asuto au soleil : si Haizaki le déteste autour, c’est parce que sa lumière est trop forte pour lui. Et, comme une autre personne que Kidou a connue par le passé, Asuto est celui qui pourra changer Haizaki et le sauver. Il pense d’ailleurs que Haizaki a déjà commencé à changer, et essaye lui-même de changer : avant, Haizaki ne se serait jamais entraîné comme ça pour un match. Haizaki fait la sourde oreille.

C’est le jour du match. Raimon joue à domicile contre Seishou. Nosaka et Nishikage s’installent pour assister au match. Nosaka a acheté un plateau-repas au stand de nourriture du stade : des nouilles yakisoba « épineuses » accompagnées de sandwiches. Les nouilles sont agrémentées de petits ingrédients ressemblant à des piques, d’où le « épineux » et Nishikage se demande ce que c’est ; Nosaka n’en a aucune idée mais lui a quand même pris un plat avec supplément épineux. Nishikage prend sa boîte, pleine à ras bord de ces ingrédients, sans trop savoir quoi dire.

18

Les joueurs de Raimon et Seishou sont sur le terrain. Asuto et Haizaki se font face. Haizaki promet de mettre un terme à leur faux football, et Asuto affirme sa volonté de gagner le match. Michinari motive ses joueurs, et ils se mettent tous en place.

Le sifflet retentit. Haizaki interpelle alors Kidou et lui ordonne de lui passer la balle. Kidou s’exécute alors, et Haizaki tire aussitôt de toutes ses forces. Le ballon traverse tout le terrain et finit sa course dans les filets de Raimon sans que personne n’ait eu le temps de réagir, marquant ainsi un premier but dès les premières secondes du match.

19

Les joueurs de Raimon commencent déjà à perdre espoir, mais Asuto garde le sourire, à la grande surprise de Haizaki. Asuto se retourne et remotive ses coéquipiers. Haizaki complimente Asuto pour sa tenacité, mais lui demande combien de temps il pense pouvoir tenir cette façade. Les deux rivaux échangent un sourire, et se tiennent prêts pour l’affrontement.

20

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s