Résumé du manga Inazuma Eleven Reloaded

Manga paru dans le CoroCoro Aniki sorti le 15 mars 2018.

Le chapitre commence au collège Raimon, après la fin du Football Frontier. Le coach Hibiki félicite l’équipe pour leur victoire au championnat, et leur annonce qu’ils sont prêts à passer à l’étape suivante. Les joueurs sont tous curieux. Hibiki souhaite leur faire découvrir le niveau mondial et les ramener à la réalité.

01.png

La prochaine étape, c’est le monde ! Un match amical est organisé avec Barcelona Orb, l’équipe championne de la ligue junior espagnole. Endou se remémore tout le chemin parcouru, de l’époque où ils étaient la risée de leur école, jusqu’à la finale du Football Frontier où ils ont été couronnés numéro 1 du Japon.

Emplis de motivation, ils donnent le coup d’envoi et commencent à attaquer. Leur jeu de passe est impeccable, et très vite Gouenji se retrouve en possession du ballon et tire avec sa Fire Tornado. Endou et les autres admirent le tir avec enthousiasme. On peut apercevoir des joueurs d’autres équipes en train d’observer le match depuis différents endroits du Japon : les joueurs de Teikoku, les frères Fubuki, Tatsuya Kiyama, et les frères Mukata.

02

Mais contre toute attente, le gardien de Barcelona Orb, Alonzo, parvient à arrêter le tir avec un seul doigt, sans utiliser la moindre technique. Gouenji est choqué par cet arrêt.

Alonzo lui renvoie la balle, comme pour le provoquer. Kidou décide de ne pas laisser passer cette chance. Il interpelle Endou, qui quitte alors les cages et court vers l’avant du terrain. Ils tirent alors à trois, en utilisant leur technique Inazuma Break.

 

03

Cela ne suffit pas à marquer : Alonzo bondit en l’air et écrase le ballon en retombant, l’arrêtant net. Tous les joueurs de Raimon sont sous le choc. Hibiki observe le match sans rien dire.

Barcelona Orb contre-attaque. Les passes s’enchaînent sans que Raimon ne puisse intercepter la balle. Les joueurs espagnols s’amusent même à se faire des passes en triangle autour de Kabeyama juste pour le narguer, ce qui le rend furieux.

Leur capitaine, Clario, arrive au niveau des cages. Endou n’est pas impressionné et compte bien arrêter le tir… mais sans qu’il n’ait le temps de bouger ni même de comprendre ce qui se passe, le ballon se retrouve dans les filets.

04.png

Barcelona Orb marque ainsi son premier point. Endou est paralysé. Lui et ses coéquipiers réalisent maintenant à quel point le niveau mondial est élevé. Hibiki acquiesce : c’est ça, la réalité qu’il voulait qu’ils apprennent.

Raimon n’abandonne pas pour autant. Ichinose contre-attaque et exécute avec Domon et Kazemaru la technique The Phoenix. Mais Clario ne se laisse pas impressionner et intercepte la balle avant même que le trio n’ait le temps de terminer leur tir. Kabeyama tente de le bloquer avec The Wall, mais Clario n’a aucune difficulté à sauter par-dessus le mur. Il tire et marque à nouveau.

05.png

Les buts s’enchaînent, et Raimon est totalement impuissant face à Barcelona Orb. Ils sont à bout de souffle, mais Clario ne lâche pas l’affaire et continue d’attaquer. Endou refuse de laisser passer ce tir, et sort sa technique ultime : Majin the Hand. Clario est sincèrement surpris. Hélas, même cela ne suffit pas à arrêter un simple tir du capitaine espagnol. Endou se fait repousser et la balle termine sa course dans les filets.

Les joueurs de Raimon sont abasourdis. Les autres équipes regardant le match n’en reviennent pas ; ils se demandent si quelque chose cloche dans le jeu de Raimon, mais arrivent tous à la conclusion que la différence de niveau était tout simplement trop grande.

06.png

Toutefois, Clario n’est pas aussi catégorique là-dessus. Même si Raimon n’avait pas le niveau, il n’a pas pu s’empêcher de remarquer la dernière tentative d’Endou, et sa volonté de protéger son équipe jusqu’au bout. Il est convaincu qu’il a le potentiel de faire évoluer le niveau du Japon. Endou, quant à lui, est allongé au sol, observant le ciel en souriant et en pensant à son grand-père. Il est émerveillé par le niveau international, et aime d’autant plus le football.

Le match se conclut sur un score de 13-0 pour Barcelona Orb.

07

Le lendemain, les joueurs de Raimon sont convoqués par un homme qui se présente comme étant le président de l’association nationale de football, Denjirou Todoroki.

Todoroki qualifie le match contre Barcelona Orb de bénéfique, ce qui irrite Kidou. Qu’y a-t-il de bénéfique à se faire battre à plate couture ? Todoroki rétorque en disant qu’ils ont à présent conscience de la différence de niveau avec le reste du monde.

Endou affirme plein d’enthousiasme qu’il peut compter sur le club de Raimon pour devenir de plus en plus fort et relever à nouveau le défi, mais Todoroki avait autre chose en tête pour l’équipe. Il a une faveur à leur demander : il souhaite qu’ils fassent partie d’un Comité de Renforcement, dont le but sera de faire progresser le niveau des équipes japonaises.

Le match de la veille contre Barcelona Orb a révélé que le Japon n’avait pas le niveau pour faire face au reste du monde. En formant ce Comité de Renforcement, chaque membre de l’équipe de Raimon sera transféré dans d’autres équipes du pays pour leur venir en aide et leur permettre de progresser, le but étant à terme de former une sélection japonaise ultime.

Si l’idée a de quoi plaire, Endou réalise très vite ce que cela implique pour leur équipe : étant dispersés à travers les différentes équipes du Japon, ils ne pourront plus jouer ensemble. Le club de Raimon va donc devoir être dissous. Endou est sous le choc.

Les joueurs ne sont pas tous enchantés par l’idée. Kabeyama estime ne pas avoir l’étoffe pour enseigner le football à d’autres personnes, ce à quoi Todoroki répond qu’ils devront simplement transmettre l’esprit de Raimon. Il souhaite que cet esprit se propage à travers tout le Japon, et que leur nom reste dans les mémoires.

08

Endou est totalement dévasté. Il s’isole sur un banc près de la tour et broie du noir. Gouenji et Kidou le rejoignent. Alors qu’Endou est tiraillé par ce dilemme, Gouenji n’a pas l’air affecté, ce qui le met en colère. Il pense qu’il a oublié la promesse qu’ils s’étaient faite, de devenir le nouvel Inazuma Eleven ensemble.

Mais Gouenji lui dit qu’il se trompe. Sans s’expliquer, il se met à tirer dans sa direction avec sa Fire Tornado. Endou est surpris. Le ballon s’encastre dans le mur derrière lui. Gouenji le provoque. Est-ce vraiment comme ça qu’il compte affronter le monde ?

Il lui affirme que Raimon est tout aussi important pour lui, et que contrairement à ce qu’il croit la dissolution de l’équipe ne détruira pas les liens qui les unissent ; au contraire, s’affronter au sein d’équipes différentes ne fera que renforcer ces liens.

09Et il termine son discours avec une dernière provocation : il compte bien tirer de toutes ses forces la prochaine fois et marquer contre lui. Kidou partage le même sentiment.

Endou est submergé par l’émotion. Il finit alors par se décider, ramasse le ballon et s’exclame qu’il est prêt à relever leur défi. C’est ça, la prochaine étape pour Raimon : devenir plus forts en se confrontant les uns aux autres.

Gouenji ajoute qu’il ne s’agit pas que d’eux trois : à partir de maintenant, tous les joueurs de Raimon deviennent des rivaux. Kidou et Endou acquiescent.

C’est le moment de mettre à l’épreuve l’esprit de Raimon !

40.jpg

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s