Résumé du manga Inazuma Eleven Ares, chapitre 6

Chapitre paru dans le CoroCoro Comics sorti le 15 juin 2018.

Le chapitre reprend là où s’était terminé le précédent : Asuto a pu bloquer in extremis la Fire Tornado de Gouenji d’un coup de tête, puis s’est relevé et a interpelé Kozoumaru : « Je crois en ta Fire Tornado ! ». La première mi-temps se conclut sur cette tentative de tir. Le score est toujours de 1-0 pour Kidokawa Seishuu.

01

Les joueurs de Raimon reprennent des forces pendant la pause. Asuto a une gigantesque (!) bosse sur le front suite à l’impact de la balle. Goujin s’énerve contre Kozoumaru par rapport à son attitude solo lors de la première mi-temps, mais Kozoumaru n’a pas envie de s’expliquer et lui demande de se contenter de se taire et de lui passer la balle.

02Avant que la dispute ne dégénère, le coach intervient et neutralise Goujin en… lui pétant dessus, ce qui lui fait perdre connaissance. Kozoumaru, quant à lui, décide de s’en aller et retourne dans les couloirs du stade.

Asuto le suit, et voyant qu’il est déjà loin, commence à courir pour le rattraper. Kozoumaru se met alors à courir lui aussi pour lui échapper, en lui criant que ce qui lui arrive ne le concerne pas. Mais Asuto ne lâche pas l’affaire, et parvient à l’atteindre et le plaquer au sol. Si, cela le concerne directement, car il est son coéquipier.

03

Il implore Kozoumaru de s’ouvrir à lui et lui parler, ce qu’il finit par accepter à contrecœur. Kozoumaru lui raconte alors sa rencontre avec Gouenji. On nous présente alors un flashback, deux années plus tôt, alors que Kozoumaru était encore en dernière année de primaire. Son équipe est en train de perdre un match avec un score de 10-0, et ses coéquipiers le considèrent comme responsable : en effet, Kozoumaru joue en tant que défenseur ! Ils le qualifient de défenseur incapable et lui disent qu’il n’est pas fait pour jouer au football.

Décidé à progresser, Kozoumaru s’entraîne seul sur le terrain au bord de la rivière, mais trébuche constamment. Il envisage d’arrêter le football.04

C’est alors qu’il entend une femme crier : un voleur vient de lui dérober son sac à main, et s’apprête à s’enfuir à bord de sa voiture !

Un garçon interpelle alors Kozoumaru. Il lui demande de lui envoyer son ballon de football. Kozoumaru ne comprend pas, mais il s’exécute et shoote dans sa direction.

05Le garçon réceptionne alors la balle, puis bondit dans les airs, laissant derrière lui un énorme tourbillon de flammes. Il tire alors, envoyant la balle à toute vitesse sur le véhicule. La voiture est percutée et renversée, et le voleur hors d’état de nuire.

Kozoumaru a instantanément reconnu ce tir enflammé : il s’agissait de la célèbre technique Fire Tornado, et le garçon n’était autre que Shuuya Gouenji, l’attaquant vedette du collège Kidokawa Seishuu !

06Gouenji le complimente sur la façon dont il lui a envoyé la balle ; mais Kozoumaru a toujours son dernier match en tête et reste convaincu qu’il est un mauvais défenseur. Gouenji lui dit alors que son coup de pied était celui d’un attaquant, et il l’encourage à retourner jouer à ce poste.

Quelque temps après, Kozoumaru joue à nouveau avec son équipe, pour la première fois au poste d’attaquant, et marque un but fulgurant. Ses coéquipiers n’en reviennent pas, et accourent alors pour le féliciter. Mais Kozoumaru les ignore : à partir de maintenant, il gagnera seul, et il montrera un jour à Gouenji à quel point il est devenu un puissant attaquant.

Asuto écoute attentivement l’histoire de Kozoumaru. Tout à coup, ils entendent du bruit venant du couloir d’à côté : tous les autres membres de l’équipe, qui se cachaient pour pouvoir écouter leur conversation, perdent équilibre et tombent alors à la renverse.

07Voyant que tout le monde se faisait du souci pour Kozoumaru, Asuto décide alors d’aller voir le coach et formuler une demande particulière : lors de la seconde mi-temps, il voudrait que Kozoumaru soit le seul attaquant. Goujin s’y oppose naturellement, mais le coach trouve l’idée intéressante et modifie la formation.

08Le match reprend. Tout le monde est surpris de la nouvelle formation de Raimon. Kozoumaru passe à l’attaque, et se retrouve vite face aux défenseurs adverses. Il s’apprête alors à tirer… mais feinte, et profite de l’effet de surprise pour les contourner. Mais le défenseur Nishigaki parvient à mettre un terme à sa course avec sa technique Spinning Cut.

La balle revient alors à Gouenji, qui tire une nouvelle fois avec Fire Tornado. Norika, dont la main est toujours blessée, tente d’invoquer Uzumaki The Hand, mais cela ne suffira pas à arrêter le tir…

09

Heureusement, Iwato intervient et utilise The Wall pour l’amortir, et Hattori, Hiyori et Mansaku se placent derrière lui et le retiennent pour l’aider à repousser le tir. À eux quatre, ils parviennent à dévier la balle.

10

Michinari la récupère alors et ordonne à ses coéquipiers de la faire remonter jusqu’à Kozoumaru. Goujin est réticent, mais le fait à contrecœur… sauf qu’il ne regarde pas où il vise et envoie la balle dans la mauvaise direction ! Heureusement, Asuto parvient à l’intercepter de justesse avant qu’elle ne dépasse la ligne de touche. Puis, il fait la passe à Kozoumaru.11

Kozoumaru bondit dans les airs et prépare une Fire Tornado pour frapper la balle en plein vol… mais il mesure mal la distance et la manque de peu !

Kozoumaru s’en veut, mais Asuto ne perd pas espoir : il dit à ses coéquipiers de défendre puis de retenter d’envoyer la balle à Kozoumaru de nouveau. Kozoumaru ne sait pas quoi dire.

Les tentatives s’enchaînent, et les joueurs de Raimon commencent à être à bout de souffle et d’énergie. Les frères Mukata en profitent alors pour tenter de marquer une fois pour toutes. Ils attaquent ensemble et tirent avec leur technique combinée, Triangle Z.

12

13Malgré ses blessures et les cris de ses camarades, Norika décide de tenter de l’arrêter. Elle invoque une nouvelle fois Uzumaki The Hand et résiste du mieux qu’elle peut.

Kozoumaru pense que c’en est fini, mais Asuto lui dit que tout ira bien, et qu’il doit faire confiance à ses coéquipiers.

Norika parvient alors à arrêter le tir. Elle lance la balle à Hiura, qui se sert de Koori no Ya pour l’envoyer par-delà ses adversaires jusqu’en attaque. Asuto récupère la balle et continue d’avancer. Nishigaki tente de l’arrêter avec Spinning Cut, mais Asuto passe au-dessus de lui d’un bond grâce à Inabikari Dash.

14Il fait alors une ultime passe à Kozoumaru. Il bondit dans les airs et s’apprête à frapper avec Fire Tornado… mais Gouenji fait de même ! Les deux attaquants frappent alors la balle en même temps, et font pression de toutes leurs forces pour faire lâcher l’autre.

Les coéquipiers de Kozoumaru l’encouragent. Gouenji lui dit que tant qu’il jouera en solitaire, il ne pourra jamais le vaincre. Kozoumaru lui répond alors qu’il pensait que c’est en jouant seul qu’il deviendrait plus fort, mais qu’il a réalisé que s’il peut tirer, c’est grâce aux passes faites par ses amis, qui contiennent en elles leurs sentiments. Voilà le sens qu’il donne à sa propre Fire Tornado : désormais, il n’est plus seul.

15

Kozoumaru frappe de toutes ses forces, et Gouenji finit par lâcher prise. La balle fonce alors droit dans les filets, permettant à Raimon d’égaliser.

Kidokawa Seishuu tente alors de contre-attaquer, mais Goujin tacle les frères Mukata et fait la passe à Kozoumaru. Le gardien adverse s’apprête alors à arrêter un nouveau tir… mais Kozoumaru feinte et fait une passe à Asuto, qui marque un deuxième but avec une reprise de la tête.

16

Le match se termine alors, sur une victoire de Raimon avec 2 buts à 1.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s