Guide : Tout ce que l’on sait sur Inazuma Eleven SD

Récapitulatif de toutes les informations connues sur le jeu, à quelques jours de la sortie.

Alors qu’Inazuma Eleven Ares, devenu Inazuma Eleven: Le Chemin des Héros est toujours perdu dans les limbes de son interminable développement, beaucoup de fans ont tourné leurs attentes vers un autre jeu : Inazuma Eleven SD, d’abord teasé en mars dernier lors de l’émission Inazuma Walker, a finalement été annoncé officiellement lors du Tokyo Game Show en septembre dernier.

Depuis cette annonce, de nombreuses informations et images du jeu ont été dévoilées par Level-5, la presse, et des YouTubers ayant eu accès au jeu en avant-première — informations que nous allons compiler dans cet article. Il y a beaucoup de choses à connaître, mais une fois arrivés au bas de cette page vous saurez tout ce qu’il y a à savoir sur Inazuma Eleven SD !

Inazuma Eleven SD, c’est quoi ?

Inazuma Eleven SD est un jeu mobile développé par Level-5 et Gamedo (les développeurs d’un précédent jeu mobile de la série, Inazuma Eleven Everyday!!+).

Dans ce jeu, vous composez une équipe de figurines à l’effigie des personnages de l’univers Inazuma Eleven, allant de la série originale à Ares/Orion, en passant bien sûr par la génération Go. Les matches se jouent à 5 contre 5, en faisant glisser et ricocher ses personnages sur un terrain miniature, tel un jeu de billes !

Inazuma Eleven SD est actuellement prévu pour une sortie au Japon sur iOS et Android, le 3 janvier 2020. Le jeu sera gratuit, mais proposera des achats intégrés. À l’heure où nous écrivons ces lignes, aucune annonce n’a été faite pour une sortie en dehors du Japon dans d’autres langues.

Liens de téléchargement

Le jeu est uniquement accessible depuis le Japon. Nous vous invitons à rechercher les différentes méthodes existantes pour télécharger des jeux d’autres régions sur votre appareil (changer le pays de votre compte, passer par des installateurs tiers comme QooApp, …).

Les serveurs du jeu n’ouvriront que le 3 janvier, si vous le téléchargez avant cette date vous ne pourrez pas aller plus loin que l’écran-titre.

Sources du guide

Afin de réaliser ce guide, nous nous sommes servis des sources suivantes :

Nous recommandons de consulter ces différents liens, en particulier les vidéos de gameplay, afin d’avoir un aperçu du fonctionnement du jeu. Dans les lignes qui vont suivre, nous tâcherons de récapituler et clarifier tout ce qu’on en a tiré !


Mécaniques de jeu

Déroulement des matches

vlcsnap-2019-12-21-17h48m41s380.png

Comme indiqué plus haut, les matches se jouent à 5 contre 5, à la façon des défis (ou « soccer battles » en VO) des jeux principaux. Contrairement à ces jeux, en revanche, le match n’est pas vraiment joué en temps réel mais au tour par tour.

Durant son tour, un joueur peut librement déplacer ses personnages et enchaîner les actions : dribbler, passer la balle à un coéquipier, et bien sûr tirer. Le tour d’un joueur s’achève soit une fois le temps écoulé, soit une fois que la balle passe au camp adverse — après avoir marqué un but, ou si la balle est interceptée.

Les passes se font en touchant le personnage à qui l’on souhaite envoyer la balle. Les déplacements se font quant à eux en glissant son doigt sur l’écran, puis en lâchant le personnage : il se retrouvera alors projeté dans la direction opposée, comme s’il avait été lancé avec un élastique ! Il est également possible de percuter ses adversaires et de les éjecter, ou de leur subtiliser la balle.

vlcsnap-2019-12-21-17h59m43s477.png

Chaque joueur dispose de 20 secondes pour finir son tour, et le compteur de temps du match s’écoule en accéléré pendant les actions des joueurs (1 seconde de temps réel équivaut à 30 secondes dans le match), les mi-temps s’achevant à partir de 30 minutes. Les matches durent deux mi-temps (pas de prolongations en cas d’égalité !), et bien entendu le joueur ayant marqué le plus de but remporte le match… on ne vous apprend rien !

(Note : les règles peuvent être différentes dans le mode histoire, où chaque mission dispose d’objectifs spécifiques.)

Supertechniques

Inazuma Eleven, ce n’est pas que du simple football : la série se démarque en faisant intervenir des supertechniques (ou hissatsu waza, « techniques mortelles » en VO), et ce spin-off sur mobile ne fait pas exception à la règle. Les supertechniques seront bien présentes, avec les animations en 3D que l’on connaît — à la différence près que ce seront des figurines en plastique qui les exécuteront !

À noter qu’à l’heure actuelle, toutes les techniques ne disposent pas d’animations (certaines techniques de Dribble et de Défense, notamment, semblent ne pas en avoir). On ignore si elles seront ajoutées après la sortie du jeu ou si cela restera ainsi.

vlcsnap-2019-12-21-18h10m01s603.png

Comme dans les jeux principaux, entrer en contact avec un adversaire amène à une confrontation : chaque joueur aura alors 6 secondes pour choisir d’utiliser ou non une supertechnique, moyennant un coût en TP (Technique Points).

Le fonctionnement des techniques ne devrait pas vous dépayser si vous avez déjà joué à un jeu de la série. Elles sont comme toujours répartie en 4 catégories : Dribble, Défense, Tir et Arrêt. Chaque technique possède également un élément (Air, Terre, Feu ou Bois), qui influera sur sa puissance, suivant l’affinité avec l’élément du joueur qui l’utilise et de l’élément de l’adversaire.

Si un joueur utilise une supertechnique de Dribble (respectivement de Défense), il peut contourner son adversaire (respectivement lui subtiliser la balle). En revanche, si deux techniques sont utilisées en même temps, leurs puissances totales — calculées à partir de la puissance de base, des affinités d’éléments, et éventuellement d’autres bonus comme la présence de coéquipiers à proximité — sont comparées afin de déterminer quel joueur a la priorité et pourra utiliser sa technique à la place de l’autre.

vlcsnap-2019-12-21-18h31m15s272.png

Enfin, il est possible de tirer — les coéquipiers qui sont en bonne position pour le faire auront une indication au-dessus de leur tête, invitant à leur faire la passe. Comme précédemment, le joueur aura 6 secondes pour choisir (ou non) une technique. Afin d’augmenter sa puissance totale, il est possible d’enchaîner plusieurs tirs, si d’autres attaquants de son équipe se trouvent sur la trajectoire. De même, la défense adverse aura la possibilité de réduire la puissance totale du tir à l’aide de supertechniques de Défense — voire de l’arrêter complètement avec une puissance suffisante. Pour finir, le gardien choisir une supertechnique pour arrêter le tir. Jusque là, on est en terrain connu — c’est ensuite que les choses prennent un tournant un peu différent.

Tirs et arrêts

Dans les jeux principaux, pour marquer un but, il fallait que la puissance totale du tir surpasse celle de l’arrêt du gardien. Ici, la puissance totale ne décide pas directement de la réussite du tir : celle-ci est déterminée aléatoirement à partir d’une roulette.

vlcsnap-2019-12-21-18h38m46s512.png

Le fonctionnement est on ne peut plus simple : si la flèche tombe sur la partie jaune, c’est gagné : sinon, c’est perdu. Attention, cela ne veut pas dire pour autant que tout est dû au hasard : en effet, la portion de jaune et de bleu sur la roulette dépend de la puissance totale des deux joueurs ! Dans l’exemple ci-dessus, le tireur a une puissance totale de 129, contre 85 pour le gardien ; en calculant le ratio de la puissance du tireur sur la puissance combinée des deux joueurs (129/214), on obtient 60%.

Ainsi, le but sera d’avoir la plus grande puissance totale afin de maximiser ses chances de gagner à la roulette — tout en laissant une dimension aléatoire pour permettre aux joueurs de retourner la situation même dans les cas les plus désespérés !

Techniques combinées et Override

inazuma_sd_dragontornadoCertaines techniques sont des techniques combinées : par exemple, Dragon Tornado est la première à avoir été introduite dans la série, combinant Dragon Crash et Fire Tornado. De telles techniques sont présentes dans Inazuma Eleven SD, et semblent ne fonctionner que sous certaines conditions : elles sont affichées avec la mention « sous conditions » à la place du type (« Tir », …), et ne peuvent pas être sélectionnées lorsque les « conditions d’invocation » ne sont pas remplies.

On ignore encore quelles sont ces conditions et comment elles sont définies par le jeu — il pourrait s’agir d’avoir un certain personnage (dans l’exemple ci-dessus, ce serait Gouenji) dans son équipe, ou une certaine technique (dans l’exemple ci-dessus, ce serait Fire Tornado). Une autre technique à condition aperçue dans les images du jeu est Inazuma Otoshi, apprise par Gouenji et active lorsque Kabeyama est présent dans l’équipe.

Mais nous avons une hypothèse supplémentaire concernant ces techniques à condition :  nous pensons qu’il s’agit en réalité d’une autre mécanique similaire, introduite dans l’anime et le jeu Inazuma Eleven Ares : les Overrides.

Pour ceux qui ont besoin d’un rappel (ça remonte à loin !) : plus que de simples combinaisons, les Overrides permettent de créer de nouvelles techniques en additionnant les effets de 2 techniques ou plus (par exemple, The Wall et The Wall donnent Rensa The Wall, ou encore Fire Tornado et Triangle Z donnent Bakunetsu Storm).

inazumasd_overrideLa présence des Overrides dans le jeu est par confirmée via un écran récapitulatif listant les combinaisons de techniques possibles (il suffit de toucher une des techniques pour voir les conditions s’afficher). On ignore encore comment les Overrides fonctionneront dans le jeu, notamment comment les débloquer, mais elles compteront comme des techniques à part entière et occuperont ainsi un emplacement dans la liste des techniques d’un personnage.

Cette liste reconfirme que Hokkyoku Guma 2gou est une technique Override (déjà évoqué à l’époque par le jeu de cartes Eleven PlayCa), et nous apprend au passage que deux techniques bien connues des fans, Koutei Penguin 2gou et Death Zone sont rétroactivement considérées comme des Overrides ! Une catégorisation qui laisse perplexe, mais on remarquera que ces techniques sont toutes exécutées à 3 joueurs… est-ce la raison ?

Étant donné la présence des Overrides dans le jeu, on peut se demander si des techniques comme Dragon Tornado ou Inazuma Otoshi n’ont pas été rétroactivement catégorisées comme des Overrides. Après tout, comme pour les Overrides, elles disposent de conditions pour être utilisées. À suivre !

Mise à jour 02/01

L’émission Inazuma SD Walker nous a apporté quelques détails supplémentaires sur les techniques Override. Tout d’abord, nous pouvons confirmer que contrairement à notre hypothèse initiale, les techniques combinées comme Dragon Tornado ou Inazuma Otoshi ne sont pas des Override. En effet, les techniques Override apparaissent avec une icône « Override », permettant de les distinguer du reste — ce qui n’est pas le cas des techniques combinées/à condition.

Ensuite, nous comprenons un peu mieux ce que les Overrides apportent de plus au jeu. Lorsqu’un joueur possède une technique Override, il peut « transmettre » cette technique à d’autres de ses coéquipiers, et elle apparaîtra ainsi comme une 3ème technique ! C’est par exemple le cas de Gouenji, avec Bakunetsu Storm, qu’il peut transmettre aux triplés Mukata. La technique apparaît alors dans la liste de leurs techniques, avec la tête de Gouenji indiquant qu’il s’agit de sa technique.

inazumasd_override2.png

Bien sûr, cet effet aura forcément des conditions, comme évoqué plus haut. En particulier, nous pensons que le joueur doit connaître la technique Triangle Z pour avoir accès à Bakunetsu Storm, comme c’est le cas dans l’anime, le jeu Inazuma Eleven Ares, ou le jeu de cartes. Quoi qu’il en soit, ce nouveau système va très certainement apporter une toute nouvelle dimension stratégique à la composition d’équipes, et de nombreuses possibilités de combinaisons !

Supertactiques

En plus des supertechniques, les supertactiques (hissatsu tactics, « tactiques mortelles » en VO) sont également présentes dans Inazuma Eleven SD ! Leur fonctionnement est en revanche assez différent des autres jeux.

inazuma_sd_tacticsTout d’abord, il ne sera possible d’équiper qu’une seule tactique. Chaque tactique possède un effet qui lui est propre, permettant généralement de modifier à son avantage la position des joueurs sur le terrain. Des conditions d’utilisation ou effets supplémentaires (consommation de GP/points d’endurance…) peuvent également être indiqués dans la description de la tactique.

Au début du jeu, la tactique Marionette Attack est débloquée par défaut — elle permet d’écarter les joueurs adverses (à l’exception du gardien, bien sûr) et de laisser le champ libre pour tirer ! D’autres tactiques pourront être débloquées, mais on ignore encore comment.

inazuma_sd_marionetteCette tactique consomme des TTP, une jauge de points commune à l’équipe entière, affichée en haut de l’écran, qui se remplit en faisant des actions au fil du match (par exemple, marquer un but remplit la jauge de 35 TTP, et arrêter un tir la remplit de 30 TTP). La jauge de TTP peut contenir jusqu’à 100 TTP.

Une fois la jauge remplie, le jeu affiche un message indiquant que la tactique utilisable. Il suffit alors de toucher la jauge de TTP pour que la tactique s’active.

Ohajikick

Il reste une dernière mécanique de jeu à présenter : le Ohajikick. Jeu de mots entre « ohajiki », l’équivalent japonais du jeu de billes et « kick », il s’agit d’une action spéciale se déclenchant lorsque la jauge ohajiki atteint son maximum. Cette jauge, représentée par des flammes sur le côté de l’écran, se remplit au fil du match. Les règles ne sont pas encore tout à fait claires, mais par exemple, marquer avec une supertechnique augmente la jauge de 40 points ohajiki ; encaisser un tir apporte 40 ou 80 points, idem pour arrêter un tir avec une supertechnique d’Arrêt, mais seulement 10 s’il est arrêté avec une supertechnique de Défense.

Lorsque la jauge d’un joueur est pleine, le temps s’arrête et il peut projeter un de ses joueurs dans le but de faire ricocher la balle contre les bords du terrain, comme dans un jeu de billard. Dans cette situation, il est possible de marquer un but directement ! Voici une vidéo, partagée sur Twitter par Akihiro Hino, le président de Level-5, montrant le Ohajikick en action.

Objets à ramasser

Outre les actions au cours du match, il existe des objets permettant de remplir les différentes jauges, que ce soient les jauges individuelles de GP et TP, ou les jauges communes de TTP et de ohajiki.

inazuma_sd_objetsCes objets apparaissent aléatoirement sur le terrain, et peuvent être ramassés en entrant simplement en contact, soit avec le ballon, soit avec un joueur. Certains de ces objets sont inspirés d’objets des jeux principaux, les vétérans n’auront donc aucun mal à les reconnaître et comprendre leur utilité. Quoi qu’il en soit, voici la liste des objets pouvant être ramassés sur le terrain :

  • Étoile : donne un tour supplémentaire/réinitialise le compteur de temps du tour du joueur (20 secondes)
  • Eau minérale : Redonne des GP
  • Boulette de riz : Redonne des TP
  • Barre de céréales : Augmente la jauge de TTP
  • Brochette : Augmente la jauge de ohajiki de 20 points

Coaches et managers

En plus des joueurs sur le terrain, le coach et la manageuse de l’équipe peuvent influer sur le déroulement du match : le coach apportera un bonus de stats à l’équipe tout le long du match, tandis que la manageuse restaurera des GP et des TP au moment de la mi-temps.

Au début du jeu, le coach Kin’un Chou (Inakuni-Raimon) est débloqué par défaut. Son effet est d’augmenter les GP des joueurs de 10 points et les TP de 3 points. Du côté de la manageuse, Tsukushi Ootani est disponible au début du jeu, et restaurera 15 à 25 GP et 20 à 40% des TP à l’ensemble des joueurs.

D’autres coaches et managers pourront être débloqués au fil du jeu. On a par exemple pu apercevoir des versions miniatures d’Anna Mikado et de Haruna Otonashi dans la première vidéo de gameplay du jeu, laissant entendre qu’elles seront débloquables.


Voilà qui fait le tour des différentes mécaniques de jeu. Maintenant que l’on sait comment fonctionnent les matches, il ne reste plus qu’à… jouer ! Inazuma Eleven SD propose différents modes de jeu, que nous allons détailler maintenant.

Modes de jeu

Le jeu est séparé en deux modes principaux dans lesquels vous pourrez entraîner votre équipe et jouer des matches.

Mode « Story Map »

Il s’agit du mode histoire d’Inazuma Eleven SD. C’est forcément par là que vous commencerez votre aventure, car au début du jeu seul ce mode est disponible. On y accède en touchant le bouton « Game » au centre en bas de l’écran, puis en touchant le bouton « Story Map ».

Missions

inazumasd_storymapLe mode histoire prend la forme d’une succession de cartes, sur lesquelles s’enchaînent plusieurs missions, représentées par des figurines de personnages à affronter. Chaque mission se résume à jouer un match contre l’équipe d’un personnage, mais les conditions de victoire varient d’une mission à l’autre. Par exemple, la première mission du jeu (1-1-1 : Norika Umihara (E)) demande de marquer un but en 16 tours ou moins ; tandis que la deuxième (1-1-2 : Masakatsu Hiyori (E)) demande de marquer un but en 120 secondes ou moins.

Enfin, la dernière mission de la première carte (1-1-8 : Sasuke Kozoumaru (D)) est un match complet, sans conditions particulières, et il s’agira simplement de remporter la victoire à l’issue des deux mi-temps. On suppose qu’il en sera de même pour les cartes suivantes : la dernière mission sera toujours un match, faisant office de « boss » de fin de chapitre.

ENRe9XCXsAIpF9RToucher une figurine sur la carte affiche la carte de mission, sur laquelle sont inscrites toutes les informations : nom de l’adversaire, rang, puissance et difficulté, et d’éventuels bonus appliqués à l’adversaire (dans l’exemple ci-contre, il dispose d’un bonus de 10% à la roulette des tirs).

Chaque mission propose, en plus de l’objectif principal, 3 défis secondaires : avoir Asuto dans son équipe, marquer un but dans une limite de temps… Accomplir ces défis attribue une note de 0 à 3 éclairs à la fin de la mission, avec des récompenses à la clé si vous parvenez à avoir les 3 éclairs. De quoi ajouter de la rejouabilité au mode histoire.

ENRfCN9WwAEvPoPCes récompenses, ainsi que davantage d’informations, sont affichées au dos de la carte de mission. On y trouve :

  • Le détail de l’équipe
  • Leur formation
  • Leur coach et leur manager
  • Leur supertactique
  • Les récompenses en accomplissant les 3 défis
  • Les récompenses en finissant la mission pour la 1ère fois
  • Les personnages ayant des affinités avec l’adversaire

Concernant ce dernier point : en finissant une mission, en plus de points d’expérience et d’objets divers, il est possible d’obtenir la figurine du personnage affronté. Si cela semble être garanti au moins pour la première mission, l’obtention de ces figurines est par la suite aléatoire. Il faudra donc retenter sa chance plusieurs fois pour espérer obtenir le personnage que l’on souhaite, sachant que le taux d’obtention sera probablement plus bas à mesure que la rareté et le rang du personnage (allant de E à S) augmenteront. Heureusement, il sera possible d’augmenter le taux d’obtention en incluant dans son équipe des personnages ayant des affinités avec l’adversaire. Pensez donc bien à consulter le dos de la carte de mission avant le début du match pour maximiser vos chances ! Notez également que chaque figurine ne peut être obtenue qu’une seule fois.

Par ailleurs, chaque mission disposera de 3 niveaux de difficulté (Débutant, Intermédiaire et Avancé), avec probablement à la clé de meilleures récompenses — peut-être une version de rang plus avancé du même personnage ? La difficulté peut être sélectionnée à l’aide des onglets sur le côté de la fiche de mission. Les difficultés plus avancées doivent être débloquées, probablement en finissant la difficulté précédente d’abord.

Pour finir, en plus des missions, certaines cases de la carte contiennent des coffres, permettant d’obtenir diverses récompenses.

Chapitres et scénarios

Une fois toutes les missions terminées, on obtient alors l’accès à la carte suivante. On ne connaît pour le moment que trois chapitres :

  • Chapitre 1 : Collège Inakuni-Raimon
  • Chapitre 3 : Académie Seishou VS Collège Kidokawa Seishuu
  • Chapitre 6 : Académie Seishou

Pour plus de détails sur la liste des missions et des personnages pouvant être recrutés dans le mode histoire, consulter notre guide annexe en fin de page.

Ces chapitres semblent suivre les matches principaux de l’histoire — on peut ainsi supposer que le chapitre 2 sera Minodouzan, le chapitre 4 Mikage Sennou, le chapitre 5 Teikoku, et que les chapitres après le 6 continueront de suivre le cheminement de l’histoire. Cela ferait au total entre 10 et 12 chapitres, suivant comment on comptabilise Mikage Sennou (match à part entière ou simple prélude à Teikoku qui ne durait qu’une moitié d’épisode dans l’anime ?), ainsi que les matches contre Zeus et Outei Tsukinomiya, qui se déroulaient en parallèle.

inazumasd_storysceneCes matches s’enchaînent sans réelle justification scénaristique, mais le mode suit dans l’ensemble le scénario d’Inazuma Eleven Ares. Afin de raconter l’histoire, les missions sont entrecoupées de courtes cinématiques, recréant les évènements du scénario à l’aide de personnages en papier, comme dans un théâtre miniature.

À noter que si seul le scénario d’Inazuma Eleven Ares est disponible au début du jeu, d’autres scénarios seront débloquables par la suite. Le bouton avec le logo « Inazuma Eleven Ares », en haut à gauche de l’écran, permettra vraisemblablement de sélectionner d’autres histoires, issues des séries Inazuma Eleven et Inazuma Eleven Go. D’après les articles de presse, ces scénarios seront ajoutés plus tard au jeu.

Pour élaborer là-dessus, les missions du mode histoire sont identifiées par trois numéros et le nom du protagoniste de la génération : par exemple, la première mission du jeu s’appelle « Arc Asuto 1-1-1 » — il s’agit de la 1ère mission (Norika Umihara) du 1er chapitre (« Collège Inakuni-Raimon ») du 1er épisode (Ares) de l’arc d’Asuto… vous suivez ? Nous pensons donc que, si par exemple le scénario d’Inazuma Eleven Orion est ajouté par la suite, les missions seront numérotées « Arc Asuto 2-x-x », ou encore pour le scénario d’Inazuma Eleven 3, « Arc Endou 3-x-x ».

On sait également grâce à la bande-annonce du jeu qu’il y aura au moins un scénario original : on ignore encore en quoi il consistera, mais les images de la bande-annonce laissent entendre que Kageyama recrutera divers joueurs, toutes générations confondues — on peut notamment voir Sakuma (original), Kariya et Minamisawa (Go) et Perseus et Shimerigawa (Ares). Les communiqués de presse confirment par ailleurs que plusieurs scénarios originaux seront ajoutés après le lancement du jeu.

vlcsnap-2020-01-01-22h38m28s284.png

Ballons

Dernier point, mais par le moindre : jouer une mission du mode histoire aura un coût. En effet, il faudra utiliser 1 ballon pour pouvoir tenter sa chance sur une mission.

Les ballons sont l’unité d’énergie de ce jeu, un système très répandu dans les jeux gratuits sur mobile. Afin de pouvoir continuer à jouer, il faut consommer un ballon ; et si vous n’en avez plus… il faudra attendre !

Les ballons se rechargent automatiquement, mais on ignore combien de temps il faudra attendre pour en récupérer un. Notons également qu’on ne peut recharger que jusqu’à 5 ballons — il sera bien sûr possible d’en détenir plus (en se basant sur les vidéos du jeu, il semblerait que l’on commence d’emblée avec 25 ballons supplémentaires, soit un total de 30 ballons), mais une fois consommés ces ballons ne pourront pas se recharger. De plus, ce sont ces ballons qui sont consommés en priorité : vous ne pourrez pas entamer votre stock de ballons rechargeables tant que vous n’aurez pas utilisé tous vos ballons supplémentaires, dont le total est indiqué dans le coin supérieur gauche de l’écran. On ignore s’il sera possible d’étendre la limite de ballons rechargeables en progressant dans le jeu.

Mode « Stadium Battle »

Ce mode se débloque après avoir fini le premier chapitre du mode « Story Map ».

C’est la partie du jeu que l’on connaît le moins à l’heure actuelle, mais cela semble être le mode de jeu principal en dehors de l’histoire, où se trouvera l’essentiel du challenge. On y accède en touchant le bouton « Game » au centre en bas de l’écran, puis en touchant le bouton « Stadium Battle ». Dans ce mode, vous aurez accès à différents stades où se tiendront des matches plus avancés que ceux du mode histoire.

ENRmUOfWsAAgR8FCes matches peuvent prendre la forme de défis : dans l’exemple à gauche, il faut remporter un match d’une durée limitée de 100 secondes, avec à la clé des Points de Motivation. D’autres permettront d’obtenir des objets servant à augmenter le rang de ses personnages (voir partie suivante).

EGZ9qKwUUAEzNYdOutre les récompenses, le but est avant tout d’agrandir son nombre de fans. À mesure que votre équipe aura plus de fans, elle aura accès à un plus grand nombre de stades, à la difficulté croissante.

Si dans la démo présentée aux YouTubers et à la presse les matches étaient joués contre l’ordinateur, l’attrait principal de ce mode est de pouvoir affronter d’autres joueurs en ligne. Chaque match vous connectera avec un autre joueur aléatoirement (ou, on imagine, contre l’ordinateur s’il n’y a personne de disponible).

Plus vous gagnerez de matches contre d’autres joueurs, plus votre nombre de fans augmentera, et vous aurez ainsi accès à des stades plus avancés — ainsi, ce système garantit que les joueurs que vous rencontrerez auront un niveau équivalent au vôtre, car avec un nombre de fans similaire pour avoir accès à ce stade.

Comme pour le mode histoire, chaque partie coûte 1 ballon. Il faudra donc choisir avec soin dans quel mode dépenser ses ballons !

Liste d’amis et matches

En dehors des deux modes de jeu principaux, il existe une troisième façon de jouer des matches : défier et affronter directement vos amis en ligne !

vlcsnap-2019-12-29-12h42m57s587.png

La liste d’amis est accessible en touchant le bouton « Friend » en bas à droite de l’écran. Depuis cette liste, on a la possibilité d’ajouter un ami en cherchant son identifiant de joueur, consulter ses demandes reçues et envoyées, ou encore bloquer des utilisateurs gênants. D’après la vidéo de démonstration avec Terasaki et Oohara, la liste d’amis ne peut contenir que 20 joueurs ; mais on pense que comme dans la plupart des jeux de ce type, il sera possible de repousser cette limite moyennant quelques pièces.

Si un ami apparaît « en ligne » dans la liste, on peut le défier avec un simple bouton. Un bouton avec un ballon est également présent, et si l’on ignore sa fonction, nous pensons qu’il permet d’offrir une fois par jour un ballon à cet ami.

inazumasd_lv50multi

Au moment de lancer un défi, le jeu propose deux types de matches : soit un match normal, où les deux joueurs s’affrontent avec leur équipe dans leur état actuel ; soit un match où tous les personnages sont amenés au maximum de leur potentiel. Cette option permet ainsi aux deux adversaires d’être sur un pied d’égalité, même s’ils n’ont pas progressé dans le jeu autant l’un que l’autre et n’ont pas passé des heures à entraîner et améliorer leurs personnages ! C’est aussi une bonne occasion de tester ses personnages à leur niveau maximum, avant d’investir du temps et des ressources à les améliorer.

Cette option applique les modifications suivantes :

  • Le niveau des personnages est monté à 50
  • Le rang des personnages est monté à S
  • La limite des personnages est débloquée à 10
  • Le niveau des supertechniques est monté à 10
  • Les stats des personnages sont montées à leur maximum

Les matches se déroulent selon les règles classiques, deux mi-temps de 30 minutes, avec des tours de 20 secondes en temps réel. Il n’y a pas de communication directe possible avec son adversaire, mais à la fin du match il est possible d’envoyer des emotes pour partager son ressenti. Ces emotes sont également disponibles à la fin des matches du mode Stadium Battle.

inazumasd_emotes.png

De gauche à droite et de haut en bas :

  • Enchanté ! (« yoroshiku! »)
  • Allez ! (« iku zo! »)
  • Youpiii ! (« yatta—! »)
  • (battement de cœur) … (« doki doki… »)
  • Ouiiin ! (« ue—n! »)
  • Choqué/surprenant ! (« bikkuri! »)
  • Merci ! (« arigatou! »)
  • Bien joué ! (« otsukare! »)

Évènements

inazumasd_gamemenus.png

Pour finir, il existe un dernier mode de jeu dont on ne sait encore rien, accessible depuis le menu « Game » comme pour Story Map et Stadium Battle. Il s’agit du mode Évènements (« Event »).

Toucher ce bouton ouvrira vraisemblablement un sous-menu, comme le laisse entendre la flèche à côté du nom. Dans les vidéos du jeu que l’on a pu voir, ce bouton était grisé, laissant entendre qu’aucun évènement n’était actif, et que ce menu ne sera accessible que lors d’un évènement en cours. L’icône ne nous apprend pas grand-chose, mais on pourra remarquer la présence de l’ours Wondeba, un clin d’œil sympathique à Chrono Stone !

inazumasd_hakuryuuNous pensons que, comme pour beaucoup de jeux mobile, il y aura des évènements à durée limitée organisés au fil de l’année. Un premier évènement potentiel serait un évènement sur le thème de Noël, comme le laisse entendre l’existence d’une figurine de Hakuryuu en costume de Noël, aperçue dans la vidéo de Naotin.

Étant donné que la sortie du jeu était prévue pour fin décembre, tout porte à croire qu’un évènement de Noël était prévu (on ignore s’il sera maintenu suite au dernier report du jeu au 3 janvier). On imagine que cet évènement pourrait inclure une carte d’histoire avec des missions et matches faisant intervenir les personnages exclusifs de cet évènement.

Il faudra attendre le lancement du premier évènement pour en savoir plus, mais cela laisse présager pas mal de contenu supplémentaire pour le jeu tout le long de l’année !

Mise à jour 02/01

Un premier évènement a été annoncé dans l’émission Inazuma SD Walker : il s’agit d’un évènement du Jour de l’An. Des versions spéciales des 5 personnages suivants, portant les blousons de leurs équipes et tenant des boules de neige, seront disponibles dans le cadre de cet évènement :

  • Kazuya Ichinose (Star Unicorn)
  • Hiroto Kira (Eisei)
  • Mitsuru Ichihoshi (Inazuma Japan)
  • Yoshiya Tanizaki (Outei Tsukinomiya)
  • Katsumi Yagihara (Seishou)

La particularité de ces 5 personnages ? Ils sont tous nés en janvier, d’où leur présence dans cet évènement de début d’année ! On appréciera également la présence d’Ichinose et Ichihoshi, qui sont les premiers et seuls personnages d’Inazuma Eleven Orion à figurer dans le jeu.

ENRsiyjX0AActJI

En plus de ces personnages, un diorama spécial représentant un paysage enneigé pourra être débloqué. On ignore encore les détails de cet évènement — durée, fonctionnement… — mais nous vous tiendrons informés dès que l’on en saura plus !

A priori, cet évènement remplacera l’évènement de Noël que l’on s’attendait à voir. Il faudra donc attendre encore un peu pour voir Hakuryuu dans le jeu…


Nous savons maintenant où nous rendre pour relever les défis du mode histoire ou affronter d’autres joueurs en ligne ; il est maintenant temps de se concentrer sur l’essentiel : former et entraîner son équipe.

Gestion de l’équipe

Inazuma Eleven SD n’a rien à envier aux jeux principaux sur console pour ce qui est de la gestion et la personnalisation de ses joueurs : en effet, ce spin-off sur mobile d’apparence très simple cache en réalité un système de gestion extrêmement riche permettant d’entraîner et d’améliorer ses joueurs afin de former l’équipe ultime. Nous allons faire de notre mieux pour tout vous présenter — accrochez-vous, il y a beaucoup de choses à savoir !

Liste des joueurs

Tout commence par la liste des joueurs, accessible en touchant le bouton « Team », deuxième en partant de la gauche en bas de l’écran.

vlcsnap-2019-12-29-16h37m50s690.png

Les personnages en votre possession sont disposés sur des étagères, tandis que l’équipe actuelle est affichée en haut de l’écran. En bas de l’écran, on peut voir le total de joueurs affiché (dans l’exemple ci-dessus, « 15/15 »). Cela laisse entendre qu’il pourrait y avoir une taille limite à ces étagères, taille qui pourrait être agrandie contre un peu de monnaie comme c’est souvent le cas dans ce genre de jeu. Notez bien que ce n’est qu’une hypothèse de notre part : nous avons pu voir toutes sortes de chiffres (7/7, 22/22, voire même 141/141), il est donc difficile de déterminer comment fonctionne cette limite, ou si elle existe seulement.

Depuis ce menu, il est possible de voir sa collection, constituer son équipe, consulter la fiche d’un personnage et l’améliorer, ou encore personnaliser sa formation sur le terrain. On peut également noter la présence d’un bouton « Équipements », verrouillé dans les vidéos que l’on a pu voir, qui laisse entendre que l’on pourra par la suite débloquer un menu supplémentaire pour équiper crampons, gants et autres accessoires pour personnaliser encore plus ses joueurs !

Au début du jeu, 7 personnages sont disponibles par défaut :

  • Mamoru Endou (Raimon) rang D
  • Ryuugo Someoka (Raimon) rang E
  • Shinsuke Nishizono DF (Nouveau Raimon) rang E
  • Tenma Matsukaze (Nouveau Raimon) rang E
  • Takashi Iwato (Inakuni-Raimon) rang E
  • Tatsumi Michinari (Inakuni-Raimon) rang E
  • Asuto Inamori (Inakuni-Raimon) rang D

Constitution de l’équipe

Le jeu permet de sauvegarder jusqu’à 10 équipes, offrant la possibilité de faire toutes sortes de combinaisons. Cependant, il y a des restrictions sur les types de joueurs que vous pouvez embarquer dans votre équipe. Une équipe doit impérativement être constituée de :

  • 1 attaquant (FW)
  • 2 milieux de terrain (MF)
  • 1 défenseur (DF)
  • 1 gardien de but (GK)

En plus de ces 5 joueurs, un 6ème joueur remplaçant de n’importe quel type peut être ajouté à l’équipe.

L’équipe se constitue simplement en faisant glisser un personnage depuis l’étagère vers la case correspondante. Si un personnage est déjà dans cette case, il sera remplacé par le nouveau personnage choisi. L’affichage en haut de l’écran indique la puissance de l’équipe, avec deux valeurs : une pour l’équipe titulaire, et une pour l’équipe complète en incluant le remplaçant.

Stratégie et formation

Appuyer sur le bouton « Stratégie » au-dessus des étagères (premier bouton orange) permet d’accéder au menu Stratégie.

vlcsnap-2019-12-29-16h54m53s906.png

Depuis ce menu, il est possible entre autres de changer la formation, le coach et la manageuse, ainsi que la supertactique de l’équipe.

Le bouton « Formation » en bas à droite permet de changer le type de formation, c’est-à-dire les positions prédéfinies des joueurs sur le terrain. Au début du jeu, seule la formation « Basique » est disponible, mais d’autres peuvent être débloquées. Une fois la formation sélectionnée, il suffit de déplacer les pastilles des différents personnages pour les affecter à une position.

inazumasd_parameterupEn théorie, rien n’empêche de les placer à des postes ne correspondant par à leur type (par exemple, mettre un gardien de but en attaque) ; cependant, les personnages joueront mieux s’ils jouent à leur poste de prédilection. Ainsi, un joueur de type FW obtiendra un bonus de stats s’il est placé en attaque, mais verra ses stats baisser s’il est placé en milieu de terrain ou en défense.

Afin d’aider le joueur, un bouton « Recommandation » situé à droite de l’écran permet d’automatiquement affecter les personnages à la meilleure position. Il y a également un bouton « Capitaine », permettant de définir le capitaine de l’équipe (qui se démarque du reste avec un « C » dans un losange rouge), mais on ignore ce que cela apporte.

Ensuite, il y a 3 autres boutons, « Coach », « Tactique » et « Manager », qui permettent de changer ces 3 éléments de l’équipe. Au début du jeu, seuls Kin’un Chou (Raimon), Marionnette Attack et Tsukushi Ootani sont disponibles.

Liste des coaches

  • Kin’un Chou (Inakuni-Raimon) : +10 GP et +3 TP pour tous les joueurs
  • Ganseki Saitou (Minodouzan) : +4 Défense pour tous les DF
  • Shuugo Nikaidou (Kidokawa Seishuu (Arc Asuto)) : +4 Frappe pour tous les FW

Liste des managers

  • Tsukushi Ootani (Inakuni-Raimon) : Restaure 15~25 GP et 20~40% des TP à la mi-temps

Liste des formations

  • Basique
  • Kidokawa Seishuu (Arc Asuto)

Liste des supertactiques

  • Marionnette Attack
  • Dancing Ball Escape
  • Box Lock Defense

Fiche de personnage

inazumasd_ficheÀ tout moment, depuis la liste des personnages ou l’écran de stratégie, il est possible de consulter la fiche de chaque personnage. Si elle est consultée depuis la liste, la fiche complète est affichée, incluant un modèle 3D de la figurine qui peut être agrandi et observé librement sous tous les angles, et une courte description du personnage.

Cette fiche résume tout ce qu’il y a à savoir sur le personnage, à savoir :

  • Son nom, son équipe, son année de collège, son genre, ainsi que son numéro de figurine
  • Une étoile, sous le numéro de figurine, qui laisse entendre que l’on pourra ajouter certaines en favori
  • Son rang et son élément
  • Son niveau ainsi que ses points d’expérience, ainsi que son avancée pour débloquer ses limites (voir plus bas)
  • Sa puissance et ses stats
  • Ses deux supertechniques
  • Deux autres informations, verrouillées par des cadenas dans les images que nous avons, et que nous pensons être les équipements (un emplacement pour les crampons/gants et un emplacement pour un accessoire ?)

On notera également un bouton avec une flèche en haut à droite, qui laisse entendre qu’il y aura des choses à consulter au dos de la carte.

Améliorer un personnage

inazumasd_upgradeMais le menu où vous passerez certainement le plus de temps est celui permettant d’améliorer vos personnages. Accessible depuis la liste ou la fiche détaillée, ce menu regroupe plusieurs sous-menus vous permettant de personnaliser et améliorer diverses caractéristiques du personnage.

Un premier écran montre une vue d’ensemble de ces sous-menus, avec une barre de progression en pourcents montrant l’avancée du personnage. Cliquer sur un de ces boutons permet d’entrer dans le sous-menu correspondant. Il est ensuite possible de naviguer d’un sous-menu à l’autre en touchant des onglets.

Amélioration

inazumasd_kyoukaDans ce menu, il est possible de faire monter de niveau le personnage et augmenter ses stats. Pour ce faire, il suffit d’utiliser des objets, listés dans la partie inférieure de l’écran. On en distingue deux types :

  • Pneus Expérience : donnent des points d’expérience supplémentaire au personnage. Il en existe de plusieurs tailles : Mini, Petit, Moyen, Grand, Spécial et Super. À titre de référence, un pneu Mini apporte 50 points d’expérience.
  • Suppléments : augmentent les stats du personnage. Il en existe différents types pour les différentes stats : Kick, Dribble, Block, Catch, GP et TP. Chaque type de supplément existe en deux versions, la version simple qui apporte 0.1 point (sur une jauge de 10) et la version « DX » qui équivaut à 10 suppléments (et apporte donc 1 point).

Il suffit de séléctionner des objets à utiliser à l’aide des boutons +/- pour avoir un aperçu sur la partie supérieure de l’écran des modifications apportées. Une fois confirmé, le personnage se retrouve enseveli sous une montagne d’objets et son niveau et ses stats augmentent en conséquence ! Améliorer ses personnages est donc on ne peut plus simple.

Vous remarquerez dans l’image au-dessus que le niveau maximal du personnage est de 20 ; cependant, il est possible d’étendre le niveau maximal jusqu’à 50. Étendre le cap de 20 à 30 coûte 600 Points de Motivation, puis l’étendre à nouveau jusqu’à 40 coûte 1200 Points de Motivation supplémentaires. On ignore le coût pour étendre jusqu’à 50, mais il pourrait s’agir une nouvelle fois du double de points (donc 2400).

Les objets d’amélioration peuvent s’obtenir en jouant aux missions du mode histoire, en remportant des matches dans les stades, ou en les achetant directement dans la boutique (voir plus bas).

Compétences

inazumasd_skillEn plus de ses stats de base, chaque personnage dispose de compétences (« skills ») qui peuvent le renforcer davantage. La liste de compétences est propre à chaque personnage.

Les compétences peuvent apporter des points supplémentaires à différentes stats ; dans l’exemple ci-contre, Asuto dispose d’un skill « GP +12 » et d’un autre skill « Kick +1 ». Elles se débloquent en fonction du rang du personnage : par exemple, Asuto n’aura accès à « Never Give Up » qu’à partir du rang C. Il semblerait de plus que les compétences doivent être apprises dans l’ordre : ainsi, « Kick +1 » ne pourra être apprise qu’après avoir appris « GP +12 ».

Les compétences nécessitent des objets spéciaux pour être apprises : des Livres de Compétence (« Skill Book »). On ignore comment en obtenir, mais il est fort probable que comme pour le reste des objets ils s’obtiennent en récompense en fin de match. Ces livres existent en plusieurs types : « Débutant », « Intermédiaire » et « Avancé » — on imagine donc que les compétences les plus avancées nécessiteront des livres plus difficiles à obtenir.

Supertechniques

inazumasd_waza

Comme nous l’avons vu dans la fiche de personnage, chaque figurine peut connaître deux supertechniques. La première est fixe, mais la deuxième peut être remplacée.

Chaque supertechnique possède un type, un élément, comme nous l’avons déjà évoqué, ainsi qu’un coût en TP et une puissance de base. De plus, elle possède un niveau, allant de 1 à 10. Plus le niveau de la technique est élevée, plus sa puissance de base augmente, mais également son coût en TP. Toutes ces informations sont visibles sur la partie supérieure de l’écran.

Pour faire monter une technique de niveau, il faut toucher le bouton « Améloirer » à droite de la technique, et utiliser des objets spéciaux appelés Arcanes de Supertechnique. À notre connaissance, le seul moyen de les obtenir est en boutique (plus de détails dans la partie dédiée), mais il est possible qu’ils puissent s’obtenir par d’autres moyens. Ils existent en 6 variétés, allant de 1 à 6 étoiles — comme pour les Pneus Expérience, on imagine que les plus grands apportent plus de points.

En touchant le bouton « Modifier » (deuxième bouton à droite de la deuxième technique), il est possible de sélectionner un manuscrit de supertechnique parmi ceux possédés et l’enseigner au joueur. Cela remplace la technique dans le deuxième emplacement, qui est alors définitivement oubliée. Il faudra donc faire attention et bien choisir quelle technique enseigner au personnage avant de l’améliorer !

A priori, il n’y a pas de restriction sur les techniques pouvant être apprises : dans la vidéo de Satochin, on peut par exemple voir Endou apprendre la technique de tir Flash Dance. Vous pourrez donc enseigner n’importe quelle technique au personnage de votre choix. Les manuscrits de supertechnique peuvent s’obtenir en récompense dans les missions du mode histoire, et être achetés en boutique. De plus, au début du jeu, vous commencez d’emblée avec Shining Bird, Soyokaze Step et The Wall dans votre inventaire.

Débloquer les limites

inazumasd_toppaEn plus d’avoir un niveau et un rang, les personnages disposent d’une « limite » qu’il est possible de débloquer jusqu’à 10. Vous vous en doutez, plus la limite est repoussée, plus le personnage est puissant : un personnage de rang C2 sera ainsi plus puissant que le même personnage au rang C1.

Cette limite est repoussée dès lors que vous obtenez un doublon d’un même personnage de rang inférieur ou égal. Ainsi, si vous obtenez une figurine Asuto de rang D, plutôt que d’avoir deux Asuto dans votre collection, le Asuto doublon sera converti en points qui rempliront la jauge de limite de votre Asuto original, permettant de débloquer le niveau de limite suivant.

Il est également possible de débloquer manuellement cette limite à l’aide d’objets spéciaux appelés « Volonté de se Surpasser » (qu’on appellera « Volontés » pour faire plus court). Ces volontés prennent la forme de socles de figurines, et il en existe un type pour chaque rang de E à S. Utiliser 1 Volonté du même rang que son personnage permet de débloquer la limite de 1, et les modifications de stats peuvent être observées sur la partie supérieure de l’écran.

On ignore comment obtenir ces objets (probablement en récompense du mode histoire ou stade), mais on sait qu’il est possible de trouver en boutique des Fragments de Volonté, remplissant la jauge de quelques points plutôt que d’avancer directement d’un niveau. A priori, 10 Fragments équivalent à 1 Volonté. Ces fragments seront probablement plus communs et simples à obtenir en jouant que les Volontés complètes.

Monter de rang

inazumasd_rankupNous avons évoqué les rangs de personnages plusieurs fois jusqu’ici sans jamais vraiment expliquer leur fonctionnement. Comme nous avons pu le voir, la puissance d’un personnage dépend fortement de son rang, car ses statistiques et les compétences qu’il peut apprendre évoluent avec lui. Il existe 6 rangs au total : E, D, C, B, A et S, du moins bon au meilleur.

Typiquement, les personnages obtenus dans le mode histoire seront de faible rang (E voire D de ce que l’on a pu voir du début du jeu), et les personnages de rang S ne pourront généralement s’obtenir qu’avec de la chance dans les machines Gacha. Cependant, pour les plus patients d’entre vous, il est tout à fait possible de faire évoluer un personnage de rang faible jusqu’au rang S.

Cette évolution peut s’effectuer depuis l’onglet dédié en réunissant quelques conditions, détaillées dans la partie inférieure de l’écran. Notamment, il faudra :

  • Des Badges de Victoire, correspondant au rang cherchant à être atteint. Ils peuvent être obtenus en remportant des matches dans le mode Stadium Battle. Par exemple, pour passer du rang D au C, Asuto a besoin de 20 Badges de Victoire C.
  • Des Secrets, correspondant à la position du personnage. Elles prennent la forme de pièces avec un nombre d’étoiles variable, et peuvent être obtenues en remportant des matches dans le mode Stadium Battle. Par exemple, pour passer du rang D au C, Asuto a besoin de 5 Secrets de FW 1 étoile.
  • Des Médailles, correspondant à l’élément du personnage. Elles peuvent être parfois reçues en cadeau de la part des fans de votre équipe dans le mode Stadium Battle. Par exemple, pour passer du rang D au C, Asuto a besoin de 2 Médailles de Feu.
  • Avoir atteint un certain niveau. Par exemple, pour passer du rang D au C, Asuto doit être au niveau 20. On imagine que chaque rang suivant nécessitera d’atteindre la tranche de 10 niveaux supérieure.
  • Payer un coût en Points de Motivation. Par exemple, pour passer du rang D au C, Asuto a besoin de 1000 Points de Motivation.

Il faudra donc passer du temps dans le mode Stadium Battle afin de rassembler suffisamment d’objets pour que vos personnages atteignent leur plein potentiel. À noter que si vous avez la chance d’obtenir dans un Gacha une version de rang supérieur d’un personnage que vous possédez déjà, ce doublon est alors converti et vous pouvez instantanément monter au rang correspondant, sans rien payer !

Affinités

inazumasd_linksLe dernier menu est un peu différent du reste, il s’agit d’une vue d’ensemble des affinités avec d’autres personnages. En effet, chaque personnage possède jusqu’à 5 autres personnages avec qui il dispose d’affinités (par exemple, Endou a des affinités avec Gouenji, Kazemaru, Kabeyama et Someoka ; Asuto avec Haizaki, Nosaka, Hiura, Mansaku et Michinari), et avoir un de ces personnages dans votre équipe lui confère des bonus de stats, qui peuvent être consultées sur la partie supérieure de l’écran.

inazumasd_links2De plus, ces affinités dépendent également du rang du personnage en question. Toucher l’icône d’un personnage affiche la liste des bonus débloquables ; par exemple, au rang E, Hiura apporte un bonus de +1 GP à Asuto, et au rang A un bonus de +1% de puissance aux supertechniques d’attribut Air. Ces bonus s’accumulent : par exemple, si le personnage est de rang B, il apportera les bonus de rang E, D, C et B.

La fiche indique également comment obtenir le personnage : par le mode histoire (« Story »), dans les machines Gacha (« Gacha »), ou par d’autres moyens (« Autres »).

Il ne faudra donc pas négliger l’entraînement des autres personnages, et garder ces affinités en tête au moment de composer son équipe !


Vous avez maintenant une vision d’ensemble des nombreuses options pour améliorer votre personnage. Pour ce faire, vous aurez besoin de divers objets déjà décrits plus haut — dans cette partie du guide, nous allons parler plus en détail de ces objets, et des boutiques qui permettent de les obtenir.

Boutiques, monnaies et objets

Les boutiques

Il existe plusieurs boutiques dans Inazuma Eleven SD, permettant d’obtenir divers types de contenu. Elles sont accessibles en touchant le bouton « Shop » en bas de l’écran (4ème bouton), et sont au nombre de 4 :

  • Boutique évènementielle (Event Shop) : apparaît fermée dans les vidéos du jeu, on suppose qu’elle donnera accès à des objets dans le cadre d’évènements à durée limitée.
  • Magasin de techniques : c’est ici que vous pourrez acheter de manuscrits de nouvelles techniques et des objets permettant de les améliorer
  • Inazumart : c’est ici que vous pourrez acheter des objets utiles à l’amélioration de vos joueurs
  • Gacha : ce bouton redirige vers le menu Gacha, dont nous parlerons plus en détail plus bas — c’est là-bas que l’on pourra obtenir davantage de figurines en échange de pièces.

Mais avant de parler en détail de ces boutiques, parlons un peu monnaie.

Les monnaies du jeu

Comme souvent dans les jeux mobile, il faudra jongler entre plusieurs monnaies différentes pour accéder aux différents contenus du jeu. Voici les 3 principales :

  • Points de Motivation (Nekketsu Point) : comme dans les jeux principaux, cette monnaie peut être utilisée dans les boutiques pour acheter la plupart des objets. Ils peuvent également être dépensés pour augmenter le rang des personnages, et dans un mini-jeu que l’on détaillera plus bas. Autant dire que ces points sont la monnaie principale du jeu. Ces points s’obtiennent principalement en remportant des matches du mode histoire ou dans les stades.
  • Pièces Inazuma (Inazuma Coin) : cette monnaie plus importante vous donnera accès à des objets plus avancés dans les boutiques, mais elle sert principalement à obtenir de nouvelles figurines dans les Gacha. Il est possible d’en obtenir au fil du jeu, ou d’en acheter avec de l’argent réel.
  • Pièces Inazuma R (Inazuma Coin R) : cette variante arc-en-ciel des Pièces Inazuma a encore plus de valeur — il s’agira vraisemblablement de la monnaie premium du jeu, c’est-à-dire une monnaie qu’il faudra acquérir exclusivement avec de l’argent réel via des achats intégrés, contrairement aux pièces simples qui peuvent s’obtenir en jouant gratuitement. Ces pièces donnent accès à certains objets en boutique, et plus important, elles peuvent être utilisées dans les Gacha pour obtenir de nouvelles figurines. (Voir plus bas)

Achats intégrés

La page du jeu sur l’App Store détaille les différents packs de Pièces pouvant être achetés, ainsi que leurs prix en yen.

  • Pack de 120 Pièces Inazuma : 120¥
  • Pack de 650 Pièces Inazuma : 610¥
  • Pack de 1100 Pièces Inazuma : 980¥
  • Pack de 2200 Pièces Inazuma : 1840¥
  • Pack de 3600 Pièces Inazuma : 2940¥
  • Pack de 1220 Pièces Inazuma : 980¥
  • Pack de 6000 Pièces Inazuma : 4900¥
  • Pack de 12500 Pièces Inazuma : 10000¥
  • Pack de 690 Pièces Inazuma : 610¥
  • Pack de 2560 Pièces Inazuma : 1840¥

Inazumart et objets principaux

inazumasd_shopEn se rendant chez Inazumart, vous aurez principalement accès aux objets standard qui permettront d’améliorer vos joueurs. Certains de ces objets ne peuvent être achetés qu’un nombre limité de fois, mais on ignore si cette limite se réinitialise (quotidiennement ou autre), ou si elle est définitive.

Certains objets, comme les dioramas, ne deviennent accessibles qu’en progressant dans le jeu. Un message notifiant des nouveautés disponibles, s’il y en a, est affiché en entrant dans la boutique.

La boutique Inazumart est divisée en 4 parties :

Objets limités

Cette section contient des objets disponibles en quantité limitée, ou pour une durée limitée. Il s’agit typiquement d’objets qui coûtent normalement plus cher, ne peuvent normalement pas s’obtenir en boutique comme les Volontés, ou bien d’objets uniques tels que des dioramas (voir plus bas).

Voici la liste des objets de cette section, tels qu’ils apparaissent dans la vidéo :

  • 5 Ballons (achetable 3 fois) : 100 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • 9400 Points de Motivation (achetable 1 fois) : 3000 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Fragment de Volonté E (achetable 1 fois) : 50 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Fragment de Volonté D (achetable 1 fois) : 100 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Fragment de Volonté C (achetable 1 fois) : 200 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Supplément Frappe (achetable 1 fois) : 210 Points de Motivation au lieu de 300
  • Supplément Dribble (achetable 1 fois) : 210 Points de Motivation au lieu de 300
  • Supplément Défense (achetable 1 fois) : 210 Points de Motivation au lieu de 300
  • Supplément Arrêt (achetable 1 fois) : 210 Points de Motivation au lieu de 300
  • Diorama « Collège Raimon (Arc Asuto) » (achetable 1 fois) : 10000 Points de Motivation

Objets d’amélioration

Cette section contient les objets servant à monter de niveau et améliorer les stats de ses personnages.

Note : cette liste est incomplète car tous les objets n’étaient pas visibles dans les vidéos du jeu. Nous supposons que les suppléments Arrêt, GP et TP, ainsi que leurs versions « DX » seront également en vente.

  • Pneu Expérience (Petit) (achetable 10 fois) : 50 Points de Motivation
  • Pneu Expérience (Moyen) (achetable 10 fois) : 250 Points de Motivation
  • Pneu Expérience (Grand) (achetable 10 fois) : 500 Points de Motivation
  • Pneu Expérience (Spécial) (achetable 10 fois) : 2500 Points de Motivation
  • Pneu Expérience (Super) : 1000 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Supplément Frappe (achetable 1 fois) : 300 Points de Motivation
  • Supplément Dribble (achetable 1 fois) : 300 Points de Motivation
  • Supplément Défense (achetable 1 fois) : 300 Points de Motivation

Équipements

Cette section était fermée dans toutes les vidéos du jeu. Il faudra logiquement débloquer les équipements pour ses personnages avant de pouvoir en acheter en boutique.

Recharges

Cette section contient des objets nécessaires pour jouer : les Ballons et les Points de Motivation. Ces recharges ne peuvent être échangées que contre des Pièces Inazuma R (les Pièces Inazuma normales, donc gratuites, ne sont pas acceptées), et il n’y a pas de limites d’achat. Il s’agit donc du format « Payez pour continuer à jouer » typique des jeux mobile. À n’acheter que si vous ne pouvez vraiment pas attendre !

  • 5 Ballons : 100 Pièces Inazuma R
  • 20 Ballons : 300 Pièces Inazuma R
  • 50 Ballons : 500 Pièces Inazuma R
  • 200 Points de Motivation : 200 Pièces Inazuma R
  • 200 Points de Motivation : 1200 Pièces Inazuma R
  • 200 Points de Motivation : 4200 Pièces Inazuma R

Magasin de techniques

inazumasd_shop2Comme le nom l’indique, c’est dans cette boutique que vous trouverez toutes sortes de supertechniques, ainsi que des objets vous permettant de les améliorer.

Certains objets ne deviennent accessibles qu’en progressant dans le jeu. Un message notifiant des nouveautés disponibles, s’il y en a, est affiché en entrant dans la boutique.

Le magasin de techniques est divisé en 5 parties :

Objets limités

Comme pour Inazumart, certains objets seront disponibles de façon limitée dans cette section. De ce que l’on a pu voir en vidéo, cette section ne semble contenir que des Arcanes de Supertechniques, les objets nécessaires à l’amélioration de supertechniques. Ils s’échangent contre des Pièces Inazuma, les plus grands nécessitant des Pièces R exclusivement. On ignore s’ils peuvent être obtenus ailleurs qu’en boutique.

  • Arcane 1★ (achetable 3 fois) : 200 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Arcane 2★ (achetable 3 fois) : 400 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Arcane 3★ (achetable 3 fois) : 800 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Arcane 4★ (achetable 3 fois) : 1600 Pièces Inazuma (normales ou R)
  • Arcane 5★ (achetable 3 fois) : 1600 Pièces Inazuma R uniquement
  • Arcane 6★ (achetable 3 fois) : 3200 Pièces Inazuma R uniquement

Les 4 sections suivantes sont dédiées aux Manuscrits de Supertechniques, avec une section par type (Tir, Dribble, Défense et Arrêt). Les Manuscrits s’achètent avec des Points de Motivation., le prix étant proportionnel à la puissance de la technique. Sur la partie supérieure de l’écran, les personnages ayant déjà appris la technique apparaissent en surbrillance.

Supertechniques de Tir

  • Dragon Crash (achetable 3 fois) : 1600 Points de Motivation

Supertechniques de Dribble

  • Tatsumaki Senpuu (achetable 3 fois) : 1600 Points de Motivation
  • Soyokaze Step (achetable 3 fois) : 2400 Points de Motivation
  • Inabikari Dash (achetable 3 fois) : 2400 Points de Motivation
  • Illusion Ball (achetable 3 fois) : 3200 Points de Motivation
  • Koori no Ya (achetable 3 fois) : 1600 Points de Motivation

Supertechniques de Défense

  • Thief Eye (achetable 3 fois) : 1200 Points de Motivation
  • Coil Turn (achetable 3 fois) : 1600 Points de Motivation
  • Shooting Cut (achetable 3 fois) : 2000 Points de Motivation
  • The Wall (achetable 3 fois) : 3200 Points de Motivation
  • Viva! Banri no Choujou (achetable 3 fois) : 4000 Points de Motivation

Supertechniques d’Arrêt

(La section des techniques d’arrêt n’était pas visible dans les vidéos du jeu.)


Le dernier type de « boutique », comme nous l’avons mentionné, est le menu Gacha. Il s’agit d’un gros morceau, du coup nous avons décidé de lui dédier une partie entière.

Gacha et recrutement de personnages

Principe

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le terme, « gacha » vient du terme « gachapon », qui est le nom donné aux machines à capsules, très populaires au Japon, et dont s’inspirent la plupart des jeux mobile de ce style : de la même manière que vous insérez une pièce de monnaie dans une machine trouvée dans un supermarché et obtenez un jouet au hasard parmi une sélection, vous dépensez des Pièces Inazuma pour obtenir un personnage au hasard !

inazumasd_coloursLes tirages sont accompagnés d’une courte animation : après avoir tiré un ballon de foot sur un interrupteur, une chaîne de production se met en marche et fait avancer des boîtes de figurines sur un tapis roulant. Puis, un bras mécanique attrape la ou les figurines qui vous appartiennent.

Ces boîtes possèdent différentes couleurs, qui vous permettent de savoir à l’avance que vous avez eu un bon tirage (ou que la boîte qui est passée juste avant la vôtre contenait un rang S…) : bleu pour E, rouge pour C et B, argenté pour A et doré pour S.

Un autre indice que vous avez effectué un bon tirage est l’animation qui est jouée au moment du tirage : si le ballon que vous avez lancé est enflammé, c’est qu’une figurine de rang S fera partie du tirage !

Le système en soi est très simple, mais il y a plusieurs détails qu’il est intéressant de connaître.

Inazuma Gacha

Au début du jeu, vous n’aurez accès qu’à une seule de ces machines, simplement intitulée « Inazuma Gacha ». C’est la machine principale, où vous trouverez la plupart des personnages à tout moment.

inazumasd_gachaPour être exact, il ne s’agit pas d’une machine mais de plusieurs machines. En effet, suivant la monnaie utilisée pour procéder au tirage, les rangs des personnages et les chances de les obtenir varient. Deux monnaies peuvent être utilisées : les Pièces Inazuma et les Pièces Inazuma R. Ces dernières étant payantes, elles donnent accès à de meilleurs tirages.

Au début, le jeu vous offre un tirage gratuit de chaque type. Ensuite, chaque tirage coûtera 300 Pièces Inazuma du type de votre choix, avec la possibilité d’effectuer 10 tirages d’un coup pour 3000 Pièces. Il n’y a aucun avantage à effectuer 10 tirages, si ce n’est un gain de temps.

Enfin, il existe une troisième façon de procéder à un tirage : en utilisant des Tickets Gacha. Ces tickets peuvent s’obtenir en finissant des missions du mode histoire — a priori, il s’agit de tickets unique : une fois obtenus dans une mission, on ne peut pas en obtenir d’autres en rejouant la même mission. Comme pour les deux types de pièces, le tirage par ticket dispose de taux d’apparition et de personnages qui lui sont propres, mais nous n’avons pas le détail de ces informations à l’heure actuelle.

Les taux d’apparition des personnages sont les suivants :

En utilisant des Pièces Inazuma R

  • S : 3.0000%
  • A : 7.0000%
  • B : 20.0000%
  • C : 21.1500%
  • D : 23.3700%
  • E : 25.4790%

En utilisant des Pièces Inazuma

  • S : 2.0000%
  • A : 5.0000%
  • B : 20.0000%
  • E : 72.9980%

À noter que les personnages disponibles avec les Pièces Inazuma simples sont les mêmes que pour les Pièces Inazuma R ; la seule différence est un taux d’apparition réduit pour les rangs S et A, et les personnages de rang C et D ne peuvent s’obtenir qu’au rang E. Par exemple, Mansaku ne peut être obtenu qu’au rang C avec des Pièces Inazuma R, mais en utilisant des Pièces Inazuma, il sera de rang E.

Notez également que ces pourcentages concernent l’ensemble des personnages de ce rang. Par exemple, il y a 20% de chance de tomber sur un personnage de rang B, mais chaque personnage individuel a 1% de chance d’apparaître.

Pour avoir le détail des personnages apparaissant dans l’Inazuma Gacha et leurs taux d’apparition individuels, consulter notre guide annexe.

Personnages vedettes

Un dernier détail qui nous semble important d’aborder : certains personnages apparaissent en tête d’affiche — dans le cas du Gacha vu dans les vidéos du jeu, il s’agit de Kazemaru (Teikoku) S, Gouenji (Raimon) S et Kirino (Nouveau Raimon) A. Chaque personnage apparaît sur l’écran principal du menu Gacha, accompagnés d’une vidéo le présentant et la possibilité de l’observer en détail.

On ignore ce que cela apporte réellement : les taux d’apparition sont identiques à ceux d’autres personnages du même rang, ils ne sont donc pas avantagés ou plus courants que le reste. Il est possible que ces personnages voient leur rang temporairement augmenté à S ou A, et redeviennent ensuite des personnages de rang inférieur en dehors de cette période promotionnelle, mais ce n’est qu’une hypothèse et nous n’avons pas trouvé d’information sur une éventuelle date limite pour cette bannière. Pour l’heure, nous n’en savons pas plus.

Gacha à thème

inazumasd_gachathemeEn plus de la machine principale, il existe d’autres machines à « thème », qui semblent se débloquer plus tard dans le jeu. Dans les vidéos du jeu, nous avons pu en apercevoir deux : Gacha FW (Arc Asuto) et Gacha MF (Arc Asuto). Leurs personnages vedette sont respectivement Fubuki (Hakuren) S et Sakuma (Teikoku) S d’une part, et  Hiura (Inakuni-Raimon) S et Kidou (Seishou) S.

Ces Gacha disposent d’une sélection limitée de personnages. Par exemple, la machine « Gacha FW (Arc Asuto) » ne contient comme le nom l’indique que des attaquants (FW) d’Inazuma Eleven Ares.

Il n’est pas possible d’utiliser des Pièces Inazuma (simples ou R) ou des Tickets Gacha dans ces machines. À la place, il faut utiliser des Tickets spéciaux, exclusifs à ces machines : ainsi, il y aura des Tickets FW Arc Asuto et des Tickets MF Arc Asuto à récolter en jouant au jeu. Chaque ticket offre un tirage.

Une autre particularité de ces machines, c’est qu’il n’y a que 4 rangs (S, A, C et E), et que les personnages peuvent apparaître dans plusieurs rangs. Le rang C contiendra tous les personnages de rang S et rang A, et le rang E contiendra les mêmes personnages que le rang C. Ainsi, cela augmentera vos chances d’obtenir vos personnages préférés : à défaut d’avoir Asuto au rang S, vous pourrez peut-être l’obtenir au rang C ou au rang E, et ensuite l’entraîner et le monter manuellement au rang S.

Les taux d’apparition des Gacha à thème sont les mêmes quelque soit la machine :

  • S : 0.9990%
  • A : 4.0000%
  • C : 25.0000%
  • E : 70.0000%

Comme précédemment, il s’agit du taux cumulé pour tous les personnages de ce rang. À noter que si les taux sont les mêmes d’une machine à l’autre, les taux individuels des personnages changent selon la sélection. Par exemple, il sera plus « simple » d’obtenir un rang S dans la machine MF car il n’y a que 3 personnages (Hiura, Kidou et Fudou, à 0.3330% chacun), que dans la machine FW qui en a 6 (Asuto, Haizaki (Seishou), Nosaka, Fubuki, Sakuma et Haizaki (Inakuni-Raimon) à 0.1660% chacun).

Pour avoir le détail des personnages apparaissant dans les Gacha à thème et leurs taux d’apparition individuels, consulter notre guide annexe.


Nous avons maintenant vu tous les éléments les plus importants du jeu, mais il reste encore une dernière partie à aborder. Dans cette dernière partie, nous allons passer en revue tout ce qui reste, les éléments et modes de jeu secondaires accessibles depuis le menu principal.

Écran d’accueil et menus divers

inazumasd_home

L’écran d’accueil est accessible en touchant le bouton « Home » (tout à gauche en bas de l’écran).

En haut à droite, un bouton permet d’ouvrir le menu principal, et un dernier bouton juste en-dessus mène au mode décoration, où il est possible de modifier le diorama au centre de cet écran, où est présentée l’équipe actuelle. Des boutons + et – en bas à droite permettent probablement de changer le niveau de zoom pour mieux admirer ces figurines. Un bouton sur le côté gauche permet de consulter un « Guide du Débutant », mais on ignore son contenu exact.

Tout en haut, un caroussel affiche les informations et évènements en cours. Dans les vidéos du jeu que l’on a pu voir, le caroussel contenait 4 informations :

inazumasd_news

  • Inazuma Gacha : fait la promotion de la bannière actuelle dans l’Inazuma Gacha (Kazemaru S, Gouenji S, Kirino A)
  • Stadium Battle – Récompenses doublées : pendant la durée de la camapgne, les récompenses du mode Stadium Battle sont doublées
  • Offre promotionnelle de Pièces Inazuma : l’offre ne peut être utilisée qu’une seule fois, et permet d’obtenir plus de Pièces Inazuma pour le même prix.
  • Stratégies : donne plusieurs informations et stratégies utiles pour jouer ; probablement affiché par défaut pour tous les nouveaux joueurs. Il pourrait s’agir du « Guide du Débutant » mentionné plus haut.

Ouvrons maintenant le menu principal et voyons ce qu’il renferme.

Menu principal

Le menu principal dispose de plusieurs sous-menus, que nous allons détailler autant que possible.

inazumasd_mainmenuLa partie supérieure du menu est séparée en trois sous-menus :

  • Notifications : c’est dans ce sous-menu que l’on trouvera probablement toutes les annonces officielles sur le jeu.
  • Missions : le jeu semble proposer des missions, avec des récompenses à la clé, un système typique des jeux mobiles. Nous n’avons pas pu voir le contenu de ces missions, mais on s’attend à trouver des missions quotidiennes, des bonus de connexion après X jours, et probablement des Pièces Inazuma parmi les récompenses.
  • Boîte aux lettres : c’est dedans qu’atterriront les messages reçus. Typiquement, ces « messages » sont des récompenses du type bonus de connexion, ou des objets offerts par les développeurs du jeu. La boîte aux lettres pourrait également contenir des objets offerts par d’autres joueurs, si comme nous l’avions supposé plus haut il est effectivement possible d’offrir des ballons aux joueurs de sa liste d’amis.

La partie inférieure du menu affiche le reste des sous-menus, au nombre de neuf :

  • Profil : c’est probablement dans ce menu que l’on personnalisera son profil. De ce que l’on a pu voir, il sera possible de modifier l’emblème de son équipe, parmi une sélection d’emblèmes d’équipes existantes, ou d’afficher l’image d’un personnage comme Asuto ou Tenma. Comme pour les notifications, missions et messages, il peut y avoir une pastille rouge sur ce bouton : dans l’image ci-dessus, il y a 4 nouveaux éléments à consulter dans ce menu. Pourrait-il s’agir de nouveaux emblèmes débloqués, ou bien d’autres éléments de personnalisation ?
  • Records : ce menu contiendra probablement les meilleurs scores et différents records enregistrés, ou bien des statistiques de jeu diverses.
  • Inventaire : c’est dans ce menu que l’on pourra consulter son inventaire, l’ensemble des objets récoltés au fil du jeu.
  • Paramètres : ce menu permettra très logiquement de modifier différents paramètres du jeu.
  • Bonus de connexion : un autre élément typique des jeux mobiles, Inazuma Eleven SD récompensera les joueurs qui se connectent tous les jours avec différents objets. Ce menu permettra vraisemblablement de consulter l’avancée du bonus, sachant qu’habituellement dans ce genre de jeu les récompenses gagnent en valeur à mesure que l’on enchaîne les jours de connexion.
  • inazumasd_chanceChance Game : un mini-jeu de hasard prenant la forme d’une roulette que vous pouvez faire tourner pour obtenir diverses récompenses, dont des Pneus Expérience, des Points de Motivation, des Ballons et même des Pièces Inazuma ! Le jeu offre une partie gratuite au début, puis chaque partie coûtera 200 Points de Motivation. Le Chance Game est limité à 3 parties par jour, cependant dans le coin inférieur droit on peut remarquer un compteur de tickets, ce qui laisse entendre qu’il sera également possible d’utiliser des tickets pour obtenir des parties gratuites.
  • Guide de jeu : ce menu contiendra probablement des explications sur le jeu et ses règles.
  • Aide : contrairement au menu précédent, nous pensons que celui-ci contiendra une aide sur des aspects plus techniques (comment récupérer un compte, comment finaliser un achat interrompu…).
  • Retour à l’écran-titre

Mode décoration

inazumasd_moyoukaeNous finissons sur ce mode de jeu purement récréatif, qui permet de personnaliser le diorama affiché sur l’écran d’accueil.

Depuis ce menu, il est possible de changer l’équipe affichée parmi les équipes sauvegardées du menu Équipe, la disposition des figurines, le diorama sur lequel elles sont présentées, et l’arrière-plan de l’image, qui est le lieu dans lequel est exposé le diorama.

Seuls les 5 joueurs titulaires de l’équipe apparaissent à l’écran. Pas de chance pour le 6ème joueur remplaçant…

Comme nous l’avons vu plus haut, les dioramas peuvent être achetés dans la boutique Inazumart ; cependant, on ignore encore comment les débloquer. Pour l’heure, 5 dioramas sont connus :

  • Collège Raimon (Arc Endou)
  • Parc de la Tour (Arc Endou)
  • Collège Raimon (Arc Tenma)
  • Collège Raimon (Arc Asuto)
  • Inazuma Eleven SD

Par défaut, le diorama Inazuma Eleven SD est sélectionné.

Quant aux arrières-plans, 3 sont connus :

  • Chambre de Mamoru Endou
  • Chambre de Tenma Matsukaze
  • Chambre d’Asuto Inamori

Par défaut l’arrière-plan Chambre d’Asuto Inamori est sélectionné.

Une fois le décor et la disposition des figurines personnalisés, il suffit de toucher l’icône d’appareil photo pour enregistrer une image de son diorama sur son téléphone. Petit apparté : nous comptons sur vous pour partager vos créations sur Twitter !


Cette fois-ci, nous avons vraiment fait le tour des explications ! Histoire de compléter ce guide, voici quelques annexes utiles.

Annexes

Liste des personnages

Nous avons compilé la liste complète des personnages qui seront normalement jouables au lancement, à partir des différentes vidéos du jeu. En particulier, la vidéo de Terasaki et Oohara dévoilait un total de 135 personnages !

Cependant, dans un article de CoroCoro Online, nous avons pu apercevoir une image où le total affiché était de 141… Il y aurait donc 6 personnages de plus, non dévoilés par les vidéos du jeu. Un de ces personnages est très probablement le Kidou (Raimon) spécial qui sera offert à la sortie du jeu dans le cadre de la campagne de lancement. Il y a également le Hakuryuu en costume de Noël, qui pourrait faire partie de ces 6 personnages, et potentiellement d’autres personnages de l’évènement de Noël — cependant, avec la sortie du jeu reportée au 3 janvier, on ignore si ces personnages seront bien disponibles au lancement. Nous avons malgré tout inclus Hakuryuu à la liste.

Vous trouverez également une section « Personnages à venir », listant les personnages apparus dans la bande-annonce du jeu mais n’étant pas disponibles au lancement.

Vous pouvez consulter la liste des personnages ici.

Liste des supertechniques

Nous avons compile la liste des supertechniques aperçues dans les différentes vidéos et images du jeu, avec le maximum d’informations disponibles : coût en TP et puissance au niveau 1 et au niveau 10, et prix si achetable en boutique. À noter que ce n’est pas la liste complète des techniques présentes dans le jeu, seulement de celles dont nous avons connaissance.

Vous pouvez consulter la liste des supertechniques ici.

Guide du mode histoire

Nous avons compilé l’ensemble des missions connues du mode histoire, avec les personnages, conditions de victoire, défis et récompenses associés.

Vous pouvez consulter le guide ici.

Guide des Gacha

Nous avons compilé la liste des personnages et leurs taux d’apparition dans les différentes machines Gacha.

Vous pouvez consulter le guide ici.


Voilà qui conclut notre guide sur Inazuma Eleven SD ! Nous espérons qu’il vous aura été utile et vous permettra de profiter pleinement du jeu à sa sortie le 3 janvier !

Si vous souhaitez soutenir notre site et ce genre d’articles, vous pouvez faire un don sur notre page Ko-fi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s